SOLUTION TECHNIQUE ET ARCHITECTURALE. A quelques mètres de l'autoroute A6, à Fresnes dans le Val-de-Marne, un immense bâtiment abritant des logements, des bureaux et un équipement collectif a été construit. Pour relever ce défi, architecte et industriels ont imaginé des solutions acoustiques étonnantes.

Le pari était osé : construire des logements à seulement une trentaine de mètres de l'autoroute A6. Et le résultat est étonnant. La Zac de la Cerisaie, à Fresnes (94), abritait il y a encore quelques années d'anciens entrepôts. Ce quartier, peu qualifié jusqu'alors, s'est métamorphosé. Sur cette parcelle se trouvant à la jonction du quartier de la mairie, d'une zone commerciale mais surtout le long de l'autoroute A6, s'est transformé en nouvel éco-quartier accueillant logements publics et privés, des écoles et équipements publics. La dernière réalisation en date porte sur un immeuble qui s'étale sur 132 mètres le long de l'autoroute et agit comme un pare-bruit pour le reste du quartier.

 

Pour ce projet, l'objectif était de proposer un immeuble à usages mixtes abritant à la fois des logements sociaux, une résidence étudiante, une école d'art mais également une entreprise industrielle de pointe. La question de l'acoustique s'est donc immédiatement trouvée au cœur des discussions des acteurs de ce projet. Pour y mettre du logement, "il fallait donc réaliser un vrai bouclier phonique", nous a expliqué l'architecte Olivier Ferrière, lors de la visite de ce bâtiment ce 11 juillet 2017. "Nous avions aussi la volonté de créer du lien vers les autres quartiers", a-t-il également précisé.

 

Quelle solution architecturale a-t-il donné trouvé ? Pour ce projet, désigné comme l'îlot K, les agences Daquin & Ferrière Architecture et 3A IDF ont imaginé faire de la façade le long de l'autoroute une paroi anti-bruit sur laquelle viennent s'encastrer des bâtiments.

 

=> Découvrez la suite de l'article dans les pages suivantes.
actionclactionfp