"La transition numérique est en marche", selon Bertrand Delcambre, président du Plan de Transition Numérique dans le Bâtiment. L'initiative a été lancée il y a 1 an afin de rendre techniquement plus efficaces les constructions et d'améliorer leur qualité. Différents membres du plan présentent les actions menées au cours de cette première année d'existence et livrent quelques pistes pour l'avenir.

Alors que ses groupes de travail ont été mis en place au mois de mars 2015, et que sa feuille de route a été publiée au mois de juin suivant, le Plan de Transition Numérique dans le Bâtiment (PTNB) a bien avancé. Clôturant la première journée du salon BIMWorld, son président, Philippe Delcambre, a fait le point sur le chemin parcouru et sur les prochains chantiers qui seront lancés. Le président du plan a tout d'abord rappelé les ambitions de cette initiative : "Elle répond à une volonté des acteurs du secteur de la construction. Il s'agit d'être plus efficaces techniquement et d'améliorer la qualité des constructions". Les moyens ? Une enveloppe de 20 M€ et divers leviers d'action afin de parvenir à normaliser les formats d'échanges entre les solutions logicielles (en encourageant les IFC) et à standardiser l'accès aux informations techniques des produits de la construction.

 

Sur ce sujet, qui est une des priorités du plan, le PTNB souhaite uniformiser la description des ouvrages sous maquette numérique, en définissant des objets génériques telles les parties d'ouvrages, et en listant les propriétés attachées à chacun de ces objets. Pour cette action, le plan vise des objectifs ambitieux : mise en ligne de 200 objets génériques et d'un dictionnaire de 2.000 propriétés attachées. Une première phase d'expérimentation s'étalera entre les mois d'avril et d'octobre 2016 (30 objets et 10 fois plus de propriétés), et sera suivie d'une phase de consultation des logiciels de deux mois. Puis, deux tranches conditionnelles se succèderont, afin d'étendre rapidement les bibliothèques entre décembre 2016 et novembre 2018, avec une étape intermédiaire fixée au mois de juin 2017. Le PTNB souhaite expérimenter la norme XP P07-150, issue de la commission dédiée à l'expérimentation PPBIM à l'Afnor et "mobiliser tous les acteurs pour que chacun retrouve les propriétés dont il a besoin".

 

Publication de guides et lancements d'appels

 

Deux guides méthodologiques doivent prochainement être publiés. Le premier, confié à Mediaconstruct d'un, est un guide de rédaction pour "une convention BIM à la française". Il s'agit d'une répartition claire du rôle des différents intervenants de la maquette numérique, avec les compétences et missions de chacun, selon son métier. Le second guide, à destination des maîtres d'ouvrage assistants, a fait l'objet d'un groupe de travail piloté par Christian Romon. S'appuyant sur la Mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques, il a analysé les pratiques et cherché à promouvoir les meilleures d'entre elles. Le guide, en cours de rédaction, contiendra un glossaire spécifique et des documents sur les niveaux de développement de la maquette numérique. Il devrait sortir à l'été 2016.

 

Concernant les appels à projets et appels d'offres, Bertrand Delcambre a rappelé que huit projets exemplaires avaient été retenus dans le cadre de l'accompagnement des maîtres d'ouvrage publics et privés (voir encadré). Un baromètre du numérique dans le bâtiment a été mis en place et révèle que la moitié des professionnels du bâtiment et des travaux publics connaissent le BIM ou la maquette numérique, un signe encourageant selon le président du PTNB. Divers appels d'offres sont en cours de préparation, dont un pour développer des outils BIM pour les petites et moyennes entreprises. Un recensement des propriétés et des modèles d'objets numériques et des études de cas sur des opérations en maquette informatique seront également commandés. Deux appels à projets sont également prévus : un premier portant sur l'accompagnement des maîtres d'ouvrages dans des opérations de rénovation, et un second portant sur l'expérimentation du carnet numérique de suivi et d'entretien du logement. Bertrand Delcambre nous annonçait, en septembre 2015, que le décret sur cette "carte vitale du bâtiment", verrait bien le jour en 2016.

 

Autres priorités du plan, la mise en place d'un groupe de travail sur la formation (avec la création d'un plan d'action pour la "Formation, sensibilisation et valorisation") et d'une expertise pour le soutien à la normalisation. Avec l'Union sociale pour l'habitat, le PTNB souhaite également mettre en place d'un atelier BIM Virtuel, tandis qu'au plus près du terrain, le plan lancera un réseau "Territoires et acteurs". L'année 2016 sera donc aussi chargée que la précédente pour les acteurs de la numérisation du bâtiment !

 

Les 8 projets retenus :
Bâtiment collectif à usage d'habitations :
- Projet de construction de 19 logements sociaux à Petit Mars (Loire-Atlantique) par Habitat 44
- Projet de construction de 63 logements collectifs à Mantes-La-Ville (Yvelines) par SCCV ANTIN Résidence - GIE ARCADE Promotion
- Projet de construction de 10 logements collectifs et 4 maisons individuelles à Grand Champ (Morbihan) par ARVOR IMMO.
- Projet de construction de 40 logements collectifs à Strasbourg (Bas-Rhin) par la compagnie immobilière
Logement individuel par un constructeur de maison individuelle :
- Projet de construction de 2 maisons individuelles à Saubion (Landes) par TISON & GAILLET
- Projet de construction d'une maison individuelle industrialisée de plain-pied (implantation possible en Normandie ou Pays de la Loire) par GEOXIA
Equipement public structurant réalisé par une collectivité :
- Projet de construction d'un gymnase dans un collège existant à la Colle Sur Loup (Alpes-Maritimes) par le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes
Bâtiment tertiaire :
- Projet de construction de 1.100 m² de bureaux à Cergy-Pontoise (Val d'Oise) par la FFB Val d'Oise

actionclactionfp