Les quartiers de la politique de la Ville sont "une priorité de ce Gouvernement", ont martelé le 6 octobre 2017 les ministres Jacques Mézard et Julien Denormandie en charge de ce dispositif qui fête cette année ses quarante ans. Précisions.

"Le financement de la politique de la Ville sera sanctuarisé pour tout le quinquennat", a assuré 6 octobre 2017, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des Territoires au cours d'un colloque à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Il a confirmé, dans la foulée, la reconduction des crédits pour 2018 "sur la base 2017" en présence de son secrétaire d'Etat, Julien Denormandie.

 

Ce dernier a affirmé ensuite que "les quartiers sont et resteront une priorité de ce Gouvernement", alors que les associations s'inquiètent notamment de la baisse de 18% en deux ans des aides personnalisées au logement (APL), qui fondront de 1,7 milliard d'euros dès l'an prochain. Par ailleurs, les deux ministres ont rappelé l'intérêt du dispositif, qui fête cette année ses quarante ans.

 

La politique de la ville, des actions au service des habitants

 

"La politique de la ville a été créée avec les premiers programmes Habitat et vie sociale en 1977, a rappelé le secrétaire d'Etat Julien Denormandie. Elle a consisté à concentrer des moyens de l'État spécifiques dans certains quartiers, aujourd'hui les quartiers prioritaires, pour réduire les inégalités sociales entre les territoires."

 

"La politique de la ville a encore de nombreux défis à relever", a-t-il affirmé, faisant référence au doublement du nouveau programme national de rénovation urbaine, qui passe de 5 à 10 milliards d'euros. "Les crédits consacrés à la politique de la ville sont de 430 millions d'euros dans le Projet de loi de finances 2018", a-t-il ajouté.

 

Par ailleurs, des réunions auront lieu "dans les prochains mois" autour du Premier ministre "pour définitivement arrêter l'ensemble de l'action gouvernementale au titre de la politique de la ville dans les cinq prochaines années", a poursuivi Julien Denormandie. A noter qu'un Conseil interministériel se tiendra "en décembre 2017" pour "dresser les engagements" de l'Etat pour le quinquennat, a annoncé Jacques Mézard.
actionclactionfp