Au troisième trimestre de 2017, l'emploi salarié a continué de progresser légèrement, mais s'il est resté stable dans l'industrie ou les services marchands, il a augmenté plus franchement dans la construction. Découvrez les chiffres publié par l'Insee.

Les indicateurs sont toujours au vert dans le secteur de la construction. Alors que la progression de l'emploi salarié privé s'est tassée au troisième trimestre de l'année, avec un petit +0,2 % (soit 29.700 créations nettes, contre 81.500 au trimestre précédent), ce chiffre est de +0,5 % dans ce secteur spécifique. Ce qui correspond à 6.700 créations d'emplois en trois mois.

 

En considérant une année pleine, l'emploi salarié privé a bien augmenté de +1,3 % (soit 204.900 emplois créés). Et la construction se situe encore une fois au-dessus de cette valeur, avec +1,4 % de progression, ce qui représente tout de même 18.100 nouveaux postes. Pour comparaison, le secteur de l'industrie est nettement moins fringant avec une tendance légèrement négative -0,1 %, soit 3.600 emplois de moins en trois mois, et même 15.700 en douze.

 

Concernant l'emploi intérimaire, il est resté quasi stable au troisième trimestre 2017, à +0,2 % (soit 1.500 emplois). Mais il avait fortement augmenté au deuxième trimestre, et sur un an, ce type de contrat est en très forte hausse (+14 %) ce qui signifie que 88.100 emplois intérimaires ont été créés.
actionclactionfp