Vertical, lumineux et, pourtant, rempli d'espaces intimistes et chaleureux, cet appartement en duplex a été repensé par Emmanuel de Landtsheer avant même sa construction ! L'architecte d'intérieur en a fait une maison où chaque membre bénéficie d'un espace dédié, sans pour autant cloisonner les 250 m².

Pour imaginer l'aménagement de ce surprenant appartement, Emmanuel de Landtsheer a eu du temps - beaucoup de temps. L'architecte d'intérieur s'est penché sur le cas de ce bien atypique avant même que la première pierre de l'immeuble ne soit posée ! Les deux lots en duplex, réunis en un seul appartement de 250 m² et autant de terrasse, deviennent un cocon familial où chaque membre trouve sa place.

 

Aux dires mêmes de l'architecte d'intérieur, le défi a été de convaincre le promoteur immobilier de l'intérêt de sa démarche. "Les volumes étaient mal exploités, en particulier dans les deux pièces surplombées d'une mezzanine. J'ai donc proposé à la Cogedim de redessiner le plan, en prenant en compte leur cahier des charges, et elle a accepté" nous raconte Emmanuel de Landtsheer.

 

Aménagement minimal
Pour pouvoir retravailler entièrement la structure de l'appartement, dans les moindres détails, l'architecte demande à la Cogedim de livrer le bien avec le moins de finitions possible. "Nous avons réceptionné l'appartement avec le minimum légal [électricité, point d'eau cuisine, salle de bains, etc., NDLR] mais rien d'autre, se souvient Emmanuel de Landtsheer. Nous avons même dû démolir certaines cloisons !"

 

La suite de l'article et les photos du duplex en page 2.
actionclactionfp