NOMINATION. Les deux copilotes du plan de rénovation énergétique viennent d'être désignés par les pouvoirs publics : il s'agit d'Alain Maugard, président de Qualibat, et Marjolaine Meynier-Millefert, députée de l'Isère.

Constituer un Comité de pilotage du plan de rénovation énergétique des bâtiments (Copreb) était l'un des objectifs du Gouvernement, annoncé le 24 novembre dernier. Les identités de ses deux animateurs viennent d'être dévoilées par les ministères de la Transition écologique et solidaire et de la Cohésion des territoires : il s'agit d'Alain Maugard, président de Qualibat, et de Marjolaine Meynier-Millefert, députée de l'Isère et représentante de l'Assemblée nationale au Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique (CSCEE).

 

Rénover 150.000 passoires thermiques par an

 

"Le projet de plan de rénovation énergétique des bâtiments est soumis à la concertation auprès des parties prenantes aux niveaux national et local jusqu'au 31 janvier 2018", rappellent les ministères concernés dans un communiqué de presse. "Les ministres ont demandé aux préfets de mener une concertation approfondie dans chacun des départements" et "ont rappelé que la rénovation énergétique des bâtiments doit opérer un changement d'échelle afin de remplir les objectifs du Plan climat tout en développant l'emploi local et l'innovation au sein des territoires".

 

Pour rappel, le plan veut porter l'objectif de rénovations des passoires thermiques à 150.000 par an. Le CSCEE, dans un communiqué de presse du 20 décembre 2017, nous en dit plus sur l'organisation des débats dans les mois à venir. Une première séance examinera ainsi les innovations techniques permettant de mesurer la performance thermique du bâtiment, "le diagnostic de performance énergétique et le signe de qualité RGE". "Une seconde séance visera à faire des propositions pour compléter le plan s'agissant du développement de la rénovation énergétique dans les copropriétés", nous informe le Conseil.
actionclactionfp