Pour cette résidence secondaire typique, au cœur d'un mas provençal, Carré Bleu a misé sur des bassins à effet miroir. Le tout habillé d'une terrasse et de margelles, fidèles aux teintes chaudes des environs. Pour un ensemble doux, qui s'intègre parfaitement à un environnement, dont la beauté vient se refléter à la surface de l'eau. Reportage.

Difficile de conjuguer piscine avec cadre idyllique sans entacher ce dernier. Ici pourtant, au cœur d'un mas provençal, cette bâtisse en pierre ocre, s'est vue enrichie d'un premier bassin de 20 m x 4m et d'un second pour enfants de 8 m x 4 m, tous deux à effet miroir. Un projet réussi qui a été récompensé d'un trophée d'or, dans la catégorie piscine d'exception des Trophées de la piscine et du spa 2016.

 

Un paysage qui se reflète à la surface

 

Gros argument de cette réalisation, un effet miroir renforcé du fait que l'eau passe par-dessus des margelles. Ainsi, pins, murs de pierre et ciel s'y reflètent. De plus, "la maison est à flanc de montagne et dans le prolongement de la piscine, la vue donne sur la côte. Donc, en plus de refléter l'environnement, les clients auront l'impression de nager au même niveau que la mer. Alors qu'avec un bassin classique, la surface se situe entre 10 et 15 cm en dessous du bord", explique Christophe Marinone, gérant de la concession Carré Bleu en charge du projet.

 

Les margelles et la terrasses s'accordent parfaitement au style ancien de la propriété, dont l'un des murs plonge littéralement dans le bassin. Mais le tout se présente comme un passage en douceur de l'ancien au contemporain... Découvrez le résultat en images.
actionclactionfp