« J'aime pervertir les matériaux traditionnels », aime à dire Patrice Bideau. Bois, béton, plâtre, isolant naturel ou brique de terre crue, l'architecte ne lésine pas sur les moyens pour contribuer à obtenir un habitat sain. Concernant la brique de terre crue, sa touche personnelle, elle est employée pour la partie du mur qui accueille le poêle à bois. « Je fais toujours une demi-cloison en terre crue derrière le poêle, elle capte ainsi la chaleur et la diffuse dans l'ensemble de la maison », nous explique-t-il.
actioncl