Augustin de Romanet, p-dg d'Aéroports de Paris, conclut : "Le site va être totalement bouleversé grâce à la jonction entre les terminaux et le centre commercial en direction de Rungis. Il deviendra un nouveau lieu d'activité, très proche de Paris, relié par une gare multimodale qui pourrait même accueillir le TGV en souterrain, en 2030, avec des parkings et des hôtels". Des discussions seraient en cours avec la Société du Grand Paris pour voir ce grand dessein devenir réalité dans la décennie qui vient.

 

actioncl