Anne Hidalgo vient de lancer un nouvel appel à projets mondial, baptisé Réinventing Cities, fédérant plus de 15 métropoles. La mairie de Paris propose notamment de construire trois nouvelles passerelles au-dessus de la Seine.

Anne Hidalgo semble avoir trouvé sa méthode. Après Réinventer Paris, qu'elle qualifie de "réussite" ayant "inspiré le lancement de Réinventer la Seine avec les villes de Rouen et Le Havre, et d'Inventons la Métropole du Grand Paris", la maire de Paris a lancé ce 15 novembre 2017 Réinventing Cities. Il s'agit d'un appel à projet mondial fédérant 15 métropoles, issues de 12 pays. L'idée est de permettre des initiatives urbaines et architecturales innovantes sur l'une des cinquantaines de sites proposés. D'une superficie totale de 450 hectares, ils sont aujourd'hui délaissés.

 

Dans ce cadre, la mairie de Paris annonce dans un communiqué qu'elle souhaite construire trois nouvelles passerelles au-dessus de la Seine. Elles seront situées "entre le 4e et le 5e arrondissement, au niveau de Morland et du jardin Tino Rossi; entre les 12e et le 13e arrondissements entre la gare de la Rapée et Paris Rive Gauche; enfin, entre les 15e et le 16e arrondissements afin de relier le parc André Citroën à l'autre rive". La mairie entend dédier ces nouveaux espaces à des activités culturelles et de loisirs. Ces passerelles, "dédiées aux activités culturelles et aux loisirs", ont vocation à être pérennes et devraient voir le jour "à horizon 2024", a indiqué à l'AFP la Ville de Paris.

 

D'autres projets au sein de la Métropole du Grand Paris

 

A l'échelle de la Métropole du Grand Paris, quatre autres sites sont proposés. Ainsi, une autre passerelle sera installée porte de Montreuil au-dessus du périphérique, "facilitant la mobilité et accueillant des activités pour un total de 60.000 mètres carrés", essentiellement pour "des bureaux, des locaux associatifs", a-t-on appris auprès de la mairie. La Seine-Saint-Denis s'associe également à la démarche, avec "deux friches industrielles le long du canal de l'Ourcq", proposées par la mairie de Bobigny, et une halle de décuvage monumentale (7.500 m² et 24 m de haut), mise à disposition par le maire de Saint-Denis.

 

Le communiqué de la ville de Paris précise que la liste complète des sites, dans les 15 métropoles*, sera rendue publique prochainement. Les candidats ont jusqu'au 20 avril 2018 pour envoyer leur offre initiale, pour un dépôt des offres finales à l'automne 2018 après une première sélection. Les lauréats seront connus d'ici début 2019.

 



*Les 15 métropoles participant à cet appel à projets sont : Paris, Auckland, Cape Town, Chicago, Houston, Lima, Madrid, Mexico, Milan, Oslo, Portland, Quito, Rio, Salvador de Bahia et San Francisco.
actionclactionfp