L'industriel Metsä Wood vient de lancer l'initiative "Open source Wood". L'objectif est de faire progresser plus rapidement la construction bois à grande échelle. Précisions.

Constatant que le secteur de la construction est dominé par l'acier et le béton, et regrettant que la part du bois ne représente que 5 à 10% alors que c'est un matériau "optimal pour la construction", le fabricant Mesta Wood vient de lancer une initiative baptisée "Open source wood". Ce projet s'adresse aux architectes, concepteurs et ingénieurs "pour qu'ils unissent leurs forces, partagent leurs innovations et apportent leurs connaissances concernant la construction bois modulaire à grande échelle", explique l'industriel.

 

Esa Kaikkonen, Directeur général adjoint de Metsä Wood estime que "nous ne partageons pas suffisamment nos connaissances en matière de conception et de construction en bois modulaire, ce qui gêne le développement de la construction en bois. Les innovations ne manquent pas, mais il est difficile d'y avoir accès. Le projet « Open Source Wood » est là pour résoudre ce problème. Nous sommes persuadés que grâce à une collaboration ouverte, le secteur peut se développer notablement".

 

En quoi consiste cette initiative open source ?

 

Concrètement, comment cela marche-t-il ? "L'initiative s'est inspirée de la philosophie des logiciels open source dans le but de faire avancer plus rapidement les innovations et d'accélérer les mises sur le marché", explique Metsä Wood précisant avoir fait "le premier pas en dévoilant ses informations protégées relatives aux éléments modulaires en bois Kerto® LVL (lamibois), et en les mettant gratuitement à la disposition de tous".

 

Le fabricant annonce par ailleurs qu'il récompensera "l'innovation en matière de conception d'éléments modulaires en décernant courant 2017 une somme de 30.000 euros aux conceptions exceptionnelles à base de Kerto LVL soumises dans le cadre de l'initiative".
actionclactionfp