"Nous sommes bien conscients que notre travail aura énormément d'impact sur le paysage du territoire, a rappelé l'architecte Philippe Gazeau. Car l'objectif est de relier des villes si proches mais qui étaient profondément séparées notamment à cause des voies ferrées du Transilien."
actioncl