Gestion durable de l'eau, stockage des renouvelables, efficacité de l'utilisation des ressources dans le bâtiment… autant de thématiques de R&D que souhaite soutenir le ministère de l'Environnement. Il vient de lancer quatre appels à projets, avec l'Ademe, dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir (PIA).

A l'occasion de la remise de diplômes aux 170 lauréats des appels à projets "Initiatives PME" pour la transition écologique, Ségolène Royal, Louis Schweitzer (commissaire général à l'investissement) et Bruno Léchevin (président de l'Ademe), ont annoncé le lancement de quatre nouveaux appels qui rentreront dans le cadre du programme d'investissements d'avenir. Quatre thématiques ont été sélectionnées : "Eau et milieux aquatiques" ; "Energies renouvelables, stockage et conversion d'énergie, systèmes électriques intelligents" ; "Efficacité énergétique et économie de ressources dans le bâtiment, l'industrie et l'agriculture" ; "Véhicules et transports du futur".

 

Soutenir la R&D des petites entités

 

Ces "Initiatives PME" permettront de mieux accompagner et de renforcer la capacité d'innovation des petites et moyennes entreprises "par un dispositif de soutien plus agile". Le ministère souligne que la décision de financement est "extrêmement rapide" avec une réponse aux porteurs de projets en 6 semaines, et que l'aide fournie sous forme de subvention est substantielle, avec 200.000 € au maximum, dont 140.000 € versés à la notification de l'aide.

 

Dans le secteur du bâtiment, les technologies qui seront soutenues relèvent du génie des procédés (gestion durable du cycle de l'eau), du monde des énergies renouvelables (éolien, solaire photovoltaïque, géothermie, biomasse, hybridation, valorisation, stockage et smartgrids), et des sciences des matériaux. Les solutions d'isolation, de récupération de chaleur ou de gestion optimisée des consommations, sont également concernées.
actionclactionfp