AIDE FINANCIERE. Avant de généraliser le chèque énergie en 2018, le Gouvernement a présenté un premier bilan après deux ans d'activité du dispositif créé par la loi de transition énergétique.

Le chèque énergie est un dispositif issu de la loi de transition énergétique de 2015. Il se substitue aux tarifs sociaux de l'électricité et du gaz qui sont des tarifs réduits pour les ménages précaires. Ce dispositif vise à aider les ménages en situation de précarité à payer leurs factures d'énergie, mais aussi de payer des dépenses de rénovation énergétique. Le chèque énergie a été expérimenté dans les départements des Côtes d'Armor, de l'Ardèche, de l'Aveyron et du Pas-de-Calais en 2016 et 2017.

 

D'après le ministère, le bilan est positif. Il constate ainsi que 135.000 ménages ont utilisé leur chèque énergie dès la première année d'expérimentation, et 70% des ménages bénéficiaires se trouvaient ainsi dans la tranche de revenus la plus basse, "où le montant du chèque est le plus élevé". Par ailleurs, les pouvoirs publics se félicitent d'une "bonne compréhension du dispositif par les bénéficiaires et les professionnels" : 78% des personnes ont utilisé le chèque dès la première année d'expérimentation et 93% des ménages disent ne pas avoir rencontré de difficultés pour l'utiliser. "Nous ne pouvons accepter que les Français les plus démunis aient à faire un choix entre manger et se chauffer. Le chèque énergie sera généralisé et son utilisation facilitée pour leur venir en aide. C'est une mesure sociale et solidaire à laquelle je tiens beaucoup", a commenté Nicolas Hulot.


En 2018, 4 millions de ménages seront concernés

 

En 2018, la généralisation du chèque énergie, annoncée en septembre dernier, devrait concerner environ 4 millions de ménages en France. Dans le cadre de cette réforme, plusieurs améliorations devraient être apportées, comme sa revalorisation de 50 euros en moyenne en 2019, la simplification de son utilisation, et un renforcement de l'information "sur la possibilité d'utiliser le chèque énergie pour des travaux de rénovation énergétique du logement".

 

Un simulateur en ligne permet à tous les bénéficiaires de calculer le montant exact de leur aide en fonction de leur situation : www.chequeenergie.gouv.fr.
actionclactionfp