Nicolas Dupont-Aignan portrait
Debout la République ©

Nicolas Dupont-Aignan souhaite un Etat fort et interventionniste (diaporama)

PRESIDENTIELLE 2012 : Le candidat souverainiste de Debout la République souhaite rendre le pouvoir aux Français en rendant à l’Etat sa liberté d’action et son indépendance face à toutes les structures d’inspiration non-démocratiques. Il prône notamment la sortie de l’euro et une politique d’intervention forte dans différents domaines dont l’énergie, les transports ou le logement.

 
 
 
 


En 2007, Nicolas Dupont-Aignan avait échoué dans sa quête des 500 parrainages. Mais le 14 mars 2012, le candidat de la « droite républicaine » se présente au Conseil constitutionnel avec 708 signatures d’élus et valide donc sa première participation à une élection présidentielle. Député de l’Essonne, âgé de 50 ans, Nicolas Dupont-Aignan est surtout connu pour être le maire de Yerres depuis 1995 (réélu deux fois au premier tour avec plus de 75 % des voix) et pour être un souverainiste convaincu. Partisan de la sortie de l’euro et de l’adoption de l’euro-franc, une monnaie nationale intégrée à un nouveau système européen (dont l’euro pourrait rester l’unité de compte), il militait déjà pour le « Non » aux référendums européens de 1992 et de 2005.

affiche NDA 2012
Debout la République ©
Membre du RPR dans les années 1990, il quitte le mouvement en 1999 après avoir fondé le club « Debout la République » et s’être rapproché de la liste souverainiste conduite par Charles Pasqua et Philippe de Villiers. Nommé secrétaire général adjoint du « Rassemblement pour la France » (RPF), il quitte le parti dès le mois de mai 2000. Nicolas Dupont-Aignan se rapproche à nouveau de la majorité présidentielle en 2002 après la victoire de Jacques Chirac contre Jean-Marie Le Pen. Adhérent à l’ « Union pour un mouvement populaire » (UMP), il milite contre la constitution européenne en 2005 au nom du gaullisme républicain. Il s’oppose également à la privatisation de Gaz de France. Après son échec à réunir les signatures pour se présenter à l’élection présidentielle de 2007, il quitte à nouveau le mouvement en janvier de la même année et siège dès lors sur le banc des « non-inscrits » à l’Assemblée.

Nicolas dupont-Aignan est candidat déclaré depuis le 10 novembre 2010, lors du deuxième congrès de « Debout la République ». Retrouvez ses propositions sur le logement, l’énergie et les infrastructures dans les pages suivantes.

Dans le cadre des élections présidentielles 2012, retrouvez les programmes de François Bayrou, d’Eva Joly, Jean-Luc Mélenchon, Nathalie Arthaud, Marine Le Pen, François Hollande, Jacques Cheminade, Philippe Poutou, Nicolas Sarkozy.

(10/04/2012)

 
 
 
 
 



 
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
 




11eme rencontres energivie.info - Mulhouse
Du 04/09/2014 au 05/09/2014
Maison & objet - Villepinte
Du 05/09/2014 au 09/09/2014
Maison & objet projets - Villepinte
Du 05/09/2014 au 09/09/2014
Now design a vivre - Paris nord villepinte
Du 05/09/2014 au 09/09/2014
Scènes d'intérieur - Villepinte
Du 05/09/2014 au 09/09/2014

Recherche dans