Gare de Nantes, Ikea à Nice ou Campus Novartis, les projets n'ont encore pas manqué ce jeudi 17 mars sur la Croisette. Découvrez les en détails.

2,3 milliards d'euros d'investissement à Nantes-Saint-Nazaire

 pour la reconquête urbaine

 

La métropole de Nantes-Saint-Nazaire, par la voix de sa maire Johanna Rolland, a fait la promotion, ce jeudi 17 mars, de ses quelque 2,3 milliards d'euros d'investissement dans les cinq prochaines années. Parmi les projets dévoilés pour la reconquête urbaine et de l'accessibilité : la gare centrale de Nantes réalisée par l'architecte Rudy Ricciotti, dont la capacité va être doublée en 2019 ; le transfert du CHU de Nantes sur l'Ile de Nantes (337 hectares) pour un coût proche du milliard d'euros ; et, enfin, la création du parc éolien éolien offshore, dotée de 80 éoliennes pour une puissance de 480 MW soit la consommation électrique annuelle moyenne de 700.000 habitants.

 


Le futur Ikea dévoilé par l'architecte Jean-Michel Wilmotte

 

C'est sur le stand de la Métropole Nice Côte d'Azur, que la marque suédoise Ikea a dévoilé la maquette de son futur magasin de 24.000 m2 à Nice, en présence de l'architecte en charge du projet Jean-Michel Wilmotte. L'occasion pour elle d'annoncer la désignation de Bouygues immobilier comme promoteur pour piloter ce projet mixte et intégré au cœur de l'EcoQuartier Saint-Isidore.

 

"Un projet différent des autres Ikea"

 

"Lorsque Christian Estrosi, maire de Nice m'a dit qu'Ikea allait s'installer près d'Allianz Arena, on s'était dit qu'il ne fallait pas de cette boîte bleue juste à côté, a rappelé Jean-Michel Wilmotte. Mais, c'est un projet différent des autres Ikea en France et ailleurs."
Concrètement, ce magasin sera ceinturé de bâtiments constitués de logements, de bureaux et de commerces de proximité. "D'ailleurs, la programmation du logement est entrée en ligne de compte en construisant 289 appartements dont 33 % consacrés au locatif et intermédiaire", a détaillé Christian Estrosi, maire de Nice.

 

Autre particularité : le magasin bénéficiera de 7.000 m² de panneaux photovoltaïques et d'espaces végétalisés sur le toit, de la mise en place de la géothermie ou encore d'un éclairage 100 % LED, a également signalé François Bertière, PDG de Bouygues Immobilier. Avant d'ajouter : "Des capteurs de couleur verte seront sur un toit végétalisé afin que les habitants des étages supérieurs, au troisième, et les spectateurs du stade puissent profiter d'une vue homogène." La livraison du magasin est prévue pour la fin 2018.

 


Le Campus Novartis : un programme de 42.200 m2 de bureaux imaginé par Quadri Fiore

 

La société BNP Paribas Real Estate a présenté, ce jeudi matin, sur le Hall Riviera, le Campus Novartis, situé 6-10 rue Henri Sainte-Claire Deville, au sein du quartier d'affaires de Rueil-sur-Seine (Ile-de-France). Il constituera ainsi le siège français du groupe pharmaceutique suisse Novartis, leader mondial dans l'offre de médicaments.

 

Conçue par l'agence d'architecture Quadri Fiore, et développée par les équipes promotion de BNP Paribas Real Estate, l'opération se déclinera sur 8 niveaux totalisant 42.200 m² de bureaux certifiés HQE Exceptionnel, BREEAM Excellent, ont précisé les porteurs du projet. Elle bénéficiera également du label Effinergie +. Ce campus, dont la construction débutera en avril prochain, sera livré en 2019.
actionclactionfp