Makita innove avec sa nouvelle meuleuse électrique GA5041C01 dotée du système du système SJS II, qui absorbe les chocs grâce à l'insertion d'un ressort lame. Le dispositif permet d'atteindre un faible taux de vibration de 6 m/s² pour une utilisation journalière pouvant dépasser les 5h30. Il limite la pénibilité au travail et les risques liés aux TMS. En cas de blocage du disque, la désolidarisation instantanée des axes du moteur et d'entraînement de l'outil empêche l'effet rebond de la meuleuse, pour une meilleure sécurité. L'utilisateur est protégé tout comme les pignons.

 

Un frein mécanique intégré assure, dès le relâchement de la gâchette, l'arrêt du disque en moins de 3 secondes. La puissance de 1.400 W, associée à un diamètre de disque de 125 mm et sa poignée ergonomique inclinée, fait de cette meuleuse un outil destiné aux travaux d'envergure : découpage des plaques inox, le chanfreinage d'une intersection de mur maçonné ou l'ébarbage des tubes métalliques. Polyvalente, elle dispose d'un variateur de vitesse réglable entre 2.800 et 11.000 tours/minute, selon les supports à traiter, et est équipée des systèmes MakPower qui protège des surintensités et d'un anti-démarrage en cas de coupure de courant inopinée.
actioncl