Autre particularité, cette fois-ci technique et pas des moindres : la canopée recouvre 15.000 m² de membranes précontraintes WP 392 conçues par l'entreprise Serge Ferrari, située à la Tour du Pin en Isère. "Pour la Cop 22, ce sont des membranes précontraintes de couleur noire choisies pour l'occasion, elles sont très ajourées et nous les avons rendues étanches", nous signale ce vendredi, une porte-parole de l'entreprise Serge Ferrari.

 

Après le volet architectural exposé par l'agence lauréate du projet, il aura fallu six mois pour monter ce village, dont le marché a été adjugé au groupement composé de GL Events (chef de file), Capital Events, Agence Publics, la société informatique Leni et la société Rahal, pour un montant de 43 millions d'euros.

 

Créer un "outil de travail"

 

Le premier enjeu était clair pour la maîtrise d'œuvre dès le début : créer un "outil de travail", où certains vont vivre 24h/24 prêt à accueillir au minimum 15.000 personnes jour et nuit pendant les 11 jours de l'événement.
actioncl