Dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympique de 2024, la mairie dévoilera ce vendredi 30 juin, à l'occasion de la nuit de l'accessibilité, la maquette d'une artère paralympique. Précisions.

Paris entend mettre toutes les chances de son côté pour remporter les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Ce vendredi 30 juin, à l'occasion de la Nuit de l'accessibilité, Bernard Jomier, adjoint à la Maire de Paris chargé de la santé et du handicap, et Jean-François Martins, adjoint aux sports, dévoileront "l'artère paralympique" à travers une maquette que la municipalité qualifie d'"innovante et évolutive".

 

Dans un communiqué, la mairie de Paris explique que ce projet marque sa volonté "de proposer des Jeux réellement inclusifs, accessibles à tou-te-s, et de transformer durablement la Ville du quotidien". Elle indique également qu'elle souhaite "se doter d'un outil méthodologique pour faciliter la mise en accessibilité de son espace public : l'artère paralympique".

 

"Ce projet répond à un double enjeu : d'une part, améliorer l'accessibilité et l'inclusion des personnes en situation de handicap, et d'autre part, intégrer la mesure 27 "Accélérer la mise en accessibilité de la Ville" du programme d'accompagnement de candidature de la Ville de Paris à l'accueil des Jeux olympiques et paralympiques, et ainsi fédérer et mobiliser le monde du handicap autour des Jeux", souligne la Ville de Paris. Enfin, elle précise que cette maquette de l'artère paralympique a vocation à évoluer en fonction des contributions des Parisiens et des besoins locaux.
actionclactionfp