En quête d'espaces atypiques, les acquéreurs sont de plus en plus enclins à privilégier les maisons d'architectes, pour leur design, leurs prestations ou pour leur unicité.

Le réseau d'agences immobilière spécialisées dans les biens contemporains et atypiques, Espaces Atypiques, fait aujourd'hui le constat que les maisons d'architecte sont de plus en plus prisées par les particuliers.

 

Avoir un lieu à son image, unique, atypique, design, original, moderne... Autant de critères qui poussent les acquéreurs à se tourner vers les architectes. Les clients du réseau, au pouvoir d'achat assez conséquent, "ont souvent déjà acheté ou rénové des biens et recherchent à créer intégralement ou racheter une habitation unique, différente, qu'ils peuvent façonner à leur image et selon leurs besoins", révèle Julien Haussy, fondateur d'Espaces Atypiques. Avant de préciser : "Certains clients recherchent des maisons d'architecte signées (Claude Parent, Le Corbusier, Georges Adilon, André Bruyère) ou d'inspiration des plus célèbres d'entre eux (Mies van der Rohe, Jean Prouvé...)".

 

Le coût moyen s'élève à environ 1 M€ pour des surfaces allant de 200 à 300 m2. Ce que recherchent les clients, ce sont également les prestations uniques et sur-mesure que peuvent proposer les architectes, tant en termes de conception que d'aménagement. Bien sûr, pas question de faire n'importe quoi, les règles d'urbanisme existant et étant relativement strictes encore aujourd'hui. Des concessions sont donc nécessaires dès le début du projet. Mais, relativise Julien Haussy, "l'ouverture d'esprit et les changements de moeurs depuis le début des années 2000, ainsi que la mise en place de normes BBC ont simplifié la création et l'acceptation des projets avec une architecture atypique".

 

Et de conclure que l'on a pu voir au coeur de Nantes, la construction d'une maison de type californien, avec un toit plat et végétalisé...
actionclactionfp