AGRANDISSEMENT. En région parisienne, la façade d'une maison de banlieue a été enrichie d'extensions et d'une surélévation marquées par des notes vert pomme, qui donnent une idée de ce qui se trame à l'intérieur. Reportage.

A Colombes, cette maison francilienne d'apparence typique avec sa toiture en zinc, a pourtant un petit quelque chose de différent. En l'occurrence, des touches de vert pomme çà et là, qui marquent sa façade, autant côté rue, que côté jardin.

 

En fait, ce toit en zinc est une surélévation et les cubes côté jardin, des extensions pensées comme deux tunnels qui structurent la façade, en plus de lui conférer chaleur et originalité. "La rénovation s'est faite en deux temps, les extensions côté jardin ont été réalisées entre 2013 et 2014 et la surélévation entre 2015 et 2016", développe Francesca de Marchi, architecte en charge du chantier.

 

A l'intérieur, les extensions ont permis de réinventer cuisine et salle à manger en des espaces ouverts et lumineux marqués par le vert pomme. Une teinte omniprésente dans la bâtisse, des murs au plafond, en passant par le mobilier.

 

Le rez-de-chaussée a lui aussi été réaménagé, de manière à créer une grande surface lumineuse, agrémentée d'espaces atypiques. Enfin, la surélévation, elle, a ajouté pas moins de 30 m2 à la maison, de façon à créer deux chambres pour les enfants des propriétaires. Mais inutile d'en dire trop, puisque Maison à part vous présente en images, cet écrin vert pomme.

Fiche Technique :

Lieux : Colombes
Maître d'œuvre : Francesca de Marchi
Surface : 169,5 m2
Durée des travaux : Extension : 2013-2014 - surélévation : 2015-2016
Coût des travaux : NC

actionclactionfp