AVANT-PREMIERE. A quelques semaines de son inauguration, l'hippodrome de Lonchamp, rebaptisé Paris Longchamp, a ouvert ses portes à la presse. Batiactu vous propose de découvrir ce nouveau lieu prestigieux situé dans le bois de Boulogne à Paris.

Après deux ans de travaux, le nouvel hippodrome de Lonchamp dans le Bois de Boulogne à Paris est totalement métamorphosé. Et pour cause, l'ancienne tribune a été démolie pour laisser place à une autre moins large (160 mètres au lieu de 220 mètres auparavant), et à l'architecture plus contemporaine. Ce 22 mars 2018, à l'occasion d'une visite en avant-première, Edouard de Rothschild, président de France Galop s'est dit persuadé que "cette rénovation va donner un nouvel élan aux courses en France et à l'international". Ce dernier ambitionne même d'en faire "un lieu d'exception".

 

Cette nouvelle tribune, imaginé par l'architecte Dominique Perrault, reprend les codes d'un cheval au galop. Mais nous y reviendrons plus tard. Avant de présenter les spécificités du bâtiment, il tient à rappeler l'histoire des lieux. Lors de la création de Longchamp au 19e siècle sous Napoléon III, "le site avait une relation très forte avec la nature", nous explique Dominique Perrault. Puis dans les années 1970, la construction de la tribune a apporté un peu plus de béton. L'architecte a donc souhaité réaliser une architecture capable de disparaître, "comme si la tribune n'avait pas de devant ni de derrière. C'est faux bien entendu mais c'est l'impression que cela donne". De part et d'autre des tribunes, de larges baies vitrées ont été posées afin de laisser pénétrer la lumière naturelle mais aussi pour donner une transparence au bâtiment. Cela permet ainsi aux visiteurs de voir à travers les tribunes.

 

La nouvelle structure offre également "des vues magnifiques sur Paris, la Défense et la Mont Valérien avec notamment une terrasse avec vue à 360°", souligne-t-il.

=> Découvrez la suite de la visite du nouvel hippodrome dans les pages suivantes.

actionclactionfp