L'Union des entreprises de proximité (U2P) s'est félicitée de la présentation des ordonnances liées à la loi Travail, qui "prend en compte les priorités des TPE et des PME".

L'Union des entreprises de proximité (U2P) s'est félicitée, par communiqué de presse, de la présentation des ordonnances de la loi Travail en Conseil des ministres du 22 septembre (et publiées au Journal officiel du 23). Ces textes constituent "un signe positif envoyé aux entreprises des secteurs de l'artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales", peut-on y lire. "Pour la première fois depuis bien longtemps, la réforme du droit du travail n'est pas calquée sur les attentes des grandes entreprises mais prend en compte les priorités des TPE et des PME."

 

Au premier rang des satisfactions, le maintien du "rôle central" conféré aux branches, qui devrait éviter "un dumping social favorable aux grandes entreprises". "Ces ordonnances donnent plus d'agilité aux entreprises de proximité en leur permettant d'adapter leur organisation du travail quand c'est nécessaire, au plus près des réalités du terrain", ajoute l'U2P.


Réduction du délai de recours aux prud'hommes

 

Autre point qui satisfait les artisans et commerçants : la réduction du délai de recours devant la justice prud'homale et l'abandon des condamnations d'entreprises pour de simples questions de forme.

 

"J'invite le gouvernement à utiliser la même méthode de concertation, qui laisse une vraie place aux propositions des partenaires sociaux, dans la perspective des réformes qui vont s'engager dans les semaines et les mois à venir, en particulier celles sur l'apprentissage et la formation professionnelles", conclut Alain Groset, président de l'U2P.
actionclactionfp