Tournées vers son jardin, les toitures s'assemblent, comme deux L qui auraient pivoté depuis un angle de la construction pour s'ouvrir sur un patio percé à la façon d'un cloître. "Ce dispositif offre aux jeunes une ombre réconfortante et une vue dégagée sur la ville de Marseille ", complète l'atelier Combas.
actioncl