Les façades, découpées de l'extérieur, sont toutes traitées en pierre massive dans la tradition méditerranéenne, alors qu'à l'intérieur, les murs en béton de planches sont laissés nus. La charpente en bois, visible dans la circulation, rythme la déambulation. Enfin d'après les architectes nîmois, "l'emploi de matériaux bruts permet de jouer sur la sobriété et le dénuement pour offrir un cadre éducatif chaleureux et robuste."
actioncl