"Afin d'augmenter sa visibilité et permettre un large apport de lumière naturelle dans les niveaux inférieurs de la gare, les deux accès ont été placés dans une seule grande trémie surmontée d'une émergence vitrée", développe l'architecte. Une passerelle permettra ainsi de passer au milieu de cette grande faille afin de garantir plus de fluidité sur l'espace urbain, tout en profitant du volume abrité de l'émergence. Elle permettra également d'accéder aux ascenseurs situés au centre de la faille.

 

Derrière cette émergence, en cœur d'ilot, s'organisera toute l'intermodalité, entre les deux parvis de la gare : un petit côté boulevard Gorki et un plus grand coté Stalingrad.

 

actioncl