Après l'inauguration de TechShop, un atelier collaboratif de fabrication à Ivry-sur-Seine en octobre dernier, l'enseigne de bricolage Leroy Merlin ouvrira un second site cette fois-ci à Lille à la fin de l'année 2016. Objectif : accompagner le plus grand nombre de start-up, étudiants, ingénieurs et artisans dans leurs envies de fabriquer et de partager.

Un "atelier de fabrication" pour créer des objets soi-même. Dans la foulée de l'inauguration de TechShop, son premier atelier collaboratif de fabrication à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), en octobre dernier, l'enseigne de bricolage Leroy Merlin annonce l'ouverture d'un second site à Lille, dans l'enceinte de l'ancien lycée professionnel Jean Monnet dans le quartier des Bois-Blancs. Un investissement qui dépasse les 3,4 millions d'euros dont entre 1,3 et 1,4 million d'euros pour le matériel.

 

L'ouverture de cet espace de création, de fabrication, de pédagogie et d'échanges mis en place par Leroy Merlin en partenariat avec EuraTechnologies et l'Université Catholique de Lille est prévue en fin d'année 2016, souligne le distributeur basé à Villeneuve-d'Ascq dans un communiqué.

Machines découpes laser et des imprimantes UV et 3D

Des ateliers bois, métal, textile, des machines découpes laser, des imprimantes UV et 3D, un laboratoire électronique… Sur 2.400 m² carrés et deux étages, ce sont près de 150 machines semi-industrielles qui seront mises à disposition de start-up, ingénieurs, artisans, passionnés du bricolage.

 

Au final : le microcosme local d'ingénieurs et artisans viendra se former ou créer lui-même ses inventions dans ces ateliers bois, métal ou textile ou encore le laboratoire électronique, l'espace peinture-finition ou l'atelier de réparation de vélo… Du côté de l'animation, ce sont des experts spécialisés dans leur domaine respectif, qui proposeront à chaque membre, comme aux entreprises, des classes, accompagnements personnalisés, ateliers de prototypage, séminaires pour apprendre en pratiquant.

 

"L'atelier accorde également une place importante aux espaces de co-working, aux salles de formation et de réunion, sans oublier le café collaboratif", ajoute Leroy Merlin dans le même communiqué.

Un partenariat stratégique avec l'américain TechShop

Pour lancer ce nouveau concept, l'enseigne avait choisi dès février dernier l'américain Techshop pour développer sa licence dans l'Hexagone. Fondé il y a huit ans, à San Mateo, dans la Silicon Valley, par les pionniers du mouvement des "makers", TechShop compte aujourd'hui huit ateliers. Comme dans les sites de ces derniers à San Francisco, le Techshop Leroy Merlin réunit les mêmes logiciels de matériel d'Autodesk.

 


"Le pari initial visant à permettre à chacun de réaliser un prototype à partir d'une idée est réussi", rappelle l'américain TechShop. Tout en précisant que les "success stories" nées chez TechShop ne manquent pas, en l'occurrence, Max Gunawan, jeune designer, y a prototypé Lumio, une étonnante lampe LED en forme de livre-luminaire.
actionclactionfp