CONJONCTURE. Au deuxième trimestre 2017, l'indice des prix des travaux d'entretien-amélioration des logements a très légèrement augmenté, constate l'Insee ce 31 août 2017. Maçonnerie, béton armé, carrelage, génie climatique… découvrez les travaux où la hausse est la plus marquée.

L'Institut national des statistiques et des études économiques (INSEE) révèle dans une note publiée ce 31 août, que l'indice des prix des travaux d'entretien-amélioration des logements a augmenté de 0,3% soit une hausse plus faible qu'au précédent trimestre (+0,7%).

 

Par rapport au trimestre précédent, certains travaux se démarquent. Ainsi, la maçonnerie, le béton armé, le carrelage enregistrent les hausse de prix les plus importantes (+0,7 % après +0,5 %) suivi du génie climatique (+0,6 % après +0,8 %). Les prix des travaux de menuiserie de bois et de PVC augmentent également mais dans une moindre mesure (+0,4 % après +1,6 %), tout comme les travaux de couverture, zinguerie (+0,3 % après +0,1 %). Quant aux prix des travaux de peinture, revêtement mural, revêtement sol souple, électricité, menuiserie métallique et serrurerie, la hausse est très légère (+0,1%). Enfin, l'indice des prix des travaux de plâtrerie est stable (+0%).

 

L'Insee note que sur un an, les prix des travaux d'entretien-amélioration des logements augmentent au même rythme qu'au trimestre précédent (+1,3 %) et qu'ils s'accélèrent "dans les travaux de maçonnerie, béton armé, carrelage (+1,1 % sur un an après +0,6 %), de génie climatique (+1,7 % après +1,2 %) et de menuiserie de bois et de PVC (+2,2 % après +1,8 %) tandis qu'ils ralentissent dans les travaux d'électricité (+0,1 % après +0,9 %), de menuiserie métallique et serrurerie (+3,2 % après +3,8 %) et de plâtrerie (+1,9 % après +2,3 %)".
actionclactionfp