D'après l'observatoire Crédit Logement/CSA publié ce jeudi, les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont reculé d'un point de base, au mois de juillet de 2017 par rapport au mois précédent. Détails.

En juillet 2017, les taux des crédits immobiliers du secteur concurrentiel (hors assurance et coût des sûretés) se sont établis à 1,55 % en moyenne (1,62 % pour l'accession dans le neuf et 1,58 % pour l'accession dans l'ancien), signale, le 3 août 2017, l'observatoire Crédit Logement/CSA. Ils ont perdu un point de base par rapport à juin 2017.

 

Les taux sont affichés à 1,65% pour l'accession à la propriété dans le neuf

 

"Les taux des prêts du secteur concurrentiel (toutes durées confondues) se sont établis à 1,55% en moyenne le mois dernier, contre 1,56% en juin", complète aussi l'étude. Pour l'accession à la propriété dans le neuf, ils se sont affichés en juillet à 1,65%, contre 1,58% dans l'ancien.

 

"A partir de décembre 2016, les taux ont commencé à remonter mais depuis avril 2017, la hausse a cédé la place à une lente augmentation des taux, a constaté l'observatoire. Et en juillet 2017, les taux ont légèrement reculé".

 

"La remontée des taux a donc été de courte durée et de faible ampleur, comme cela s'était déjà observé en 2013 et en 2015", détaille également l'organisme. Comparé à juillet 2016, les taux affichent toutefois une hausse de 2 points de base sur le marché du neuf et de 6 points de base sur celui de l'ancien. Rappelons qu'en juillet 2017, la durée des prêts s'est établie à 217 mois en moyenne (244 mois pour l'accession dans le neuf, 230 dans l'ancien).

 

actionclactionfp