Les entreprises ont démoli une portion du talus ferroviaire et déposé les équipements de voies et les quais avec des grues et des trains de travaux. De plus le pont-dalle de 3.000 tonnes a été déplacé avec des vérins hydrauliques d'une puissance de 800 tonnes au total. A la suite de la phase de ripage à ce jour terminée par 90 compagnons Sogea Travaux Publics Ile-de-France, viendront ensuite dans les prochains jours, les travaux de signalétique, la pause des voies et la préparation de la remise en état de l'exploitation du service.
actioncl