Au final, le chantier du viaduc du littoral, voit sa réalisation se concrétiser en mer, se réjouissent les porteurs du projet. Rappelons que ce nouvel axe autoroutier comprend 2x3 voies sur un viaduc marin de 5 km, attribué donc à Vinci, Dodin, Bouygues et Demathieu Bard, se prolongeant sur une digue de 3 km (GTOI -Colas, filiale de Bouygues-, SBTPC et Vinci). L'ensemble du chantier, qui représente un chantier de 1,6 milliard d'euros (dont 715 millions d'euros pour le viaduc, 480 millions d'euros pour la digue et 400 millions d'euros pour les chaussées). Les travaux devraient s'achever vers 2020.
N'oublions pas que cet immense projet a été englué par des affaires juridiques.

 

L'attribution de deux tranches de la construction de la route du littoral à la Réunion aux groupements du BTP avait, en effet, causé des remous : le 8 octobre 2015, près d'une quinzaine de perquisitions avait eu lieu, à La Réunion, dans le cadre de l'enquête préliminaire sur l'attribution des marchés de la nouvelle route (NRL). D'autres perquisitions avaient été effectuées au siège du conseil régional à Saint-Denis (Réunion) ainsi qu'au siège du groupement constitué de Vinci et Bouygues sur la commune du Port.
actioncl