ANNIVERSAIRE. Il y a tout juste un an, le centre pariétal Lascaux 4 était inauguré par François Hollande. Quelques mois avant son ouverture au public, nous avions pu visiter ce site, reproduction à l'identique de l'intégralité de la grotte.

Inauguré le 10 décembre 2016 par François Hollande, alors Président de la République, Lascaux 4, Centre International de l'Art Pariétal a accueilli depuis près de 500 000 visiteurs. Un chiffre supérieur aux objectifs fixés par les acteurs du projet (400 000).

 

Découverte en 1940, la grotte de Lascaux est devenue un site de référence international pour les scientifiques et les historiens. Désormais interdite au public, le département de la Dordogne, l'Etat, la région Aquitaine et l'Union européenne ont décidé de créer Lascaux 4 afin de sanctuariser l'intégralité du site et de sa colline. Le bâtiment imaginé par le cabinet d'architecte norvégien Snøhetta se confond dans le paysage de par sa structure tout en longueur et sa toiture végétalisée. Alors que Lascaux sera ouvert au public en décembre 2016, nous avons pu visiter le site et notamment la reproduction de la grotte à l'échelle 1 et dans son intégralité, temps fort de la visite.

 

Afin de mettre en valeur l'art pariétal du site, Snøhetta imaginé un bâtiment sobre, sans surenchère de forme et de matériaux, symbolisant les strates géologiques de l'histoire, mais dont il se dégage une véritable puissance. C'est pourquoi, l'utilisation d'un même béton sur toutes les parois de l'édifice a été privilégiée. C'est à l'entreprise de Travaux publics Lagarrigue, filiale du groupe NGE, qu'a été confiée la réalisation de Lascaux 4.

 

Situé à proximité de la colline et au-dessus d'une source alimentant en eau tous les environs, le bâtiment ne dépasse pas les 10 mètres de hauteur.
actionclactionfp