CONCOURS. Les élèves ingénieurs sont appelés à se creuser les méninges pour proposer des solutions d'avenir dans le cadre de la 12e édition du "Prix de l'Ingénierie du Futur", organisé par Syntec-Ingénierie. Le thème de cette année : "Faites bouger les mobilités".

Le gouvernement travaille aujourd'hui sur les questions de mobilité, avec des véhicules intelligents, des motorisations électriques et des infrastructures communicantes. L'occasion pour les futurs ingénieurs de plancher sur la question des modes de déplacements et des transports de demain. Qu'ils soient étudiants en école, à l'université ou en CFA, ils auront cinq mois pour proposer des solutions techniques innovantes et tenter de remporter le 12e Prix de l'Ingénierie du Futur. Les équipes lauréates seront dévoilées à l'automne 2018, devant un public de professionnels et d'institutionnels.

 

Ce concours d'idées est organisé annuellement depuis 2006 par Syntec-Ingénierie qui demande à des équipes pluridisciplinaires de concevoir des réponses novatrices à des enjeux de demain. Nicolas Jachiet, le président de la fédération professionnelle de l'ingénierie, explique : "Cette année nous souhaitons donner l'opportunité aux étudiants de réfléchir sur un thème éminemment d'actualité : les mobilités. L'ingénierie sait concevoir une nouvelle donne en matière d'infrastructures de transports, de véhicules, d'optimisation énergétique ou encore de nouveaux produits. Après avoir soumis au gouvernement les propositions des entreprises d'ingénierie, nous passons le relais à la jeune génération qui, j'en suis sûr, saura nous étonner".

 

Révéler les talents de demain et donner vie aux idées neuves

 

Avec ce Prix, soutenu par les ministères de la Transition écologique, de la Cohésion des territoires, de l'Economie et de l'Education nationale, Syntec-Ingénierie entend "cultiver l'esprit entrepreneurial de la génération Y" et mettre en avant les capacités de travail en équipe. Des associations entre divers profils sont donc encouragées : marketing, architecture, communication… Les dossiers seront sélectionnés par un jury composé de journalistes, de chefs d'entreprises et de représentants d'institutions et d'écoles. Trois prix seront remis à l'issue du concours. Nicolas Jachiet conclut : "Le Prix de l'Ingénierie du Futur est conçu pour être un tremplin professionnel pour les jeunes ingénieurs".
actionclactionfp