DIAPORAMA. Inaugurée ce mardi 17 septembre à La Défense, la tour Carpe Diem conçue par l'architecte américain Robert Stern, symbolise le renouveau du premier quartier d'affaires européen. Se hissant sur 166 mètres, le gratte-ciel tout de verre vêtu offre un visage à la fois cubiste et lisse.

Vingt-cinq mille mètres carrés de façades en verre, des jardins à ciel ouvert, des normes environnementales uniques en France : la nouvelle tour, Carpe Diem, est inaugurée ce mardi 17 septembre à La Défense, symbole du renouveau du quartier d'affaires qui a du mal à attirer de nouvelles entreprises.

 

Ce gratte-ciel est ainsi le premier entièrement neuf à sortir de terre depuis le plan de renouveau et de rénovation de La Défense initié en 2006 par Nicolas Sarkozy, alors président du conseil général des Hauts-de-Seine, pour moderniser le quartier. Les tours voisines First, CB 21 et Eqho, récemment livrées, sont des tours anciennes restructurées : respectivement UAP (devenue Axa), Gan et Descartes.

 

TOUR CARPE DIEM
TOUR CARPE DIEM © Aviva Investors Real Estate France SA
Ouvrage de Robert Stern
Conçue par l'architecte américain Robert Stern, Carpe Diem culmine à 166 mètres et pourra accueillir plus de 3.000 personnes. L'immeuble, qui se dresse sur l'esplanade de La Défense en bordure du boulevard circulaire, se veut résolument avant-gardiste. Carpe Diem a reçu également le degré de certification énergétique le plus élevé, une première pour une tour de bureaux en France.

 

De plus, l'eau de pluie est collectée et réutilisée pour arroser les 1.000 m² de jardins intérieurs, les panneaux de verre captent ou rejettent les rayons du soleil selon les saisons et des pompes à chaleur ont été installées sous la tour pour récupérer l'eau de la nappe phréatique.

 

Du côté de l'Epadesa, l'établissement public d'aménagement de La Défense, on souligne "le grand attrait du projet": "C'est tout un quartier qui se transforme et des biens haut-de-gamme comme celui-ci devraient attirer une nouvelle clientèle."

 

Carpe Diem en chiffres
44.000 m²
Hauteur : 166 mètres
Nombre d'étages : 38
Poids de la tour : 86.000 tonnes
Capacité d'accueil : 3.000 personnes
Superficie des étages de bureaux : de 1.151 à 1 374 m²
Profondeur des plateaux : de 7 à 12 m.
Hauteur libre : 3 m.
Ratio d'utilisation de l'espace : 1 poste de travail pour 10,8 m2
Montant de l'investissement : 270 millions d'euros
Nombre de terminaux de climatisation : 4.050 poutres froides

Découvrez dès la page 2, l'article et le diaporama dédiés à la construction de la tour Carpe Diem.

actionclactionfp

La tour Carpe Diem : c'est parti !

Tour Carpe Diem
Tour Carpe Diem © Robert A.M. Stern Architects & SRA Architectes

Elle se veut esthétique, emblématique et environnementale. La tour Carpe Diem située à La Défense, dont la première pierre a été posée lundi, commence à sortir de terre progressivement. Se hissant sur 166 mètres, le gratte-ciel tout de verre vêtu offre un visage à la fois cubiste et lisse. Aperçu en images.

«La tour Carpe Diem est à la fois ouverte vers le parvis de La Défense et vers le tissu urbain plus ancien de Courbevoie. A l'inspiration de cette double orientation, son architecture présente deux visages à facettes. Tel un tableau cubiste, ces dièdres reflètent en même temps, les lumières du matin et de l'après-midi parisiens. De nuit, la tour Carpe Diem sera un halo de lumière dans la ville lumière», selon Robert A.M. Stern, architecte du projet.

 

Exit l'ancien bâtiment devenu obsolète ! La première pierre de la tour Carpe Diem, qui a été posée lundi, permet d'entrevoir un projet ambitieux se hissant sur 166 mètres. Alternant façades lisses et diamantées, le gratte-ciel propose «une empreinte architecturale forte», souligne Joëlle Chauvin, directeur immobilier France d'Aviva Investors et président directeur général d'Aviva Investors Real Estate France SA, qui est à l'origine du projet. Pouvant accueillir 3.000 personnes sur 44.000 m², l'immeuble sera doté d'un auditorium, d'espaces de restauration, d'un jardin d'hiver qui fera écho à un jardin suspendu accessible en terrasse.

 

Une tour verte
Mais la tour est aussi militante et pour cela, elle répondra à deux certifications : HQE mais aussi la norme environnementale américaine Leed niveau gold, en particulier au plan énergétique. Dans le cadre du projet, les solutions techniques choisies se porteront sur les façades inclinées qui amélioreront le gain thermique tout en optimisant la lumière naturelle du jour, l'utilisation de la nappe phréatique, la récupération des eaux de pluie et des eaux grises. Autre initiative intéressante : l'aménagement d'un parking à vélos équipé de douches avec vestiaires et de cinq stations de rechargement de véhicules électriques. De son côté, l'intérieur sera composé d'espaces à dimension humaine et ludique de manière à assurer une qualité de vie sur le lieu de travail à tous les occupants. Ces derniers devraient faire leurs premiers pas dans les bureaux fin 2012 - début 2013.

 

Fiche technique
Aviva Investors Real Estate France SA : manager
HINES FRANCE : maître d'ouvrage délégué
Robert A. M. Stern Architects et SRA Architectes : architectes de conception
S.R.A. Architectes : architecte opérationnel, maître d'oeuvre général
Cabinet Jean JEGOU : architecte d'intérieur
Surface : 44.000 m2
Hauteur : 162 mètres - 38 étages
Début des travaux : lancement des travaux de démolition et de reconstruction février 2010
Livraison été 2013

 

Découvrez dès la page 3, le diaporama

Tour Carpe Diem

Tour Carpe Diem
Tour Carpe Diem © Robert A.M. Stern Architects & SRA Architectes
Se hissant sur 166 mètres, la tour Carpe Diem comprend 38 étages.

Pied de la tour

Pied de la tour
Pied de la tour © Robert A.M. Stern Architects & SRA Architectes
La tour propose deux visages, un lisse et un en pointes de diamant.

Entrée

Tour Carpe Diem
Tour Carpe Diem © Robert A.M. Stern Architects & SRA Architectes
«La tour Carpe Diem est à la fois ouverte vers le parvis de La Défense et vers le tissu urbain plus ancien de Courbevoie. A l'inspiration de cette double orientation, son architecture présente deux visages à facettes. Tel un tableau cubiste, ces dièdres reflètent en même temps, les lumières du matin et de l'après-midi parisiens. De nuit, la tour Carpe Diem sera un halo de lumière dans la ville lumière», selon Robert A.M. Stern, architecte du projet.

Sommet

Tour Carpe Diem
Tour Carpe Diem © Robert A.M. Stern Architects & SRA Architectes
La tour prévoit d'accueillir un jardin suspendu au 35ème étage.

Auditorium

Auditorium
Auditorium © Robert A.M. Stern Architects & SRA Architectes

Restaurant

restaurant
restaurant © Robert A.M. Stern Architects & SRA Architectes

Restaurant

jaridn d'intérieur
jaridn d'intérieur © Robert A.M. Stern Architects & SRA Architectes

Jardin d'hiver

Jardin d'hiver
Jardin d'hiver © Robert A.M. Stern Architects & SRA Architectes
Le jardin d'hiver au rez-de-chaussée fera écho au jardin suspendu du 35 ème étage.

Vue hall

Vue hall
Vue hall © Robert A.M. Stern Architects & SRA Architectes
Le bâtiment pourra abriter près de 300 personnes.

Plateau de jour

Plateau de jour
Plateau de jour © Robert A.M. Stern Architects & SRA Architectes