DIAPORAMA- Après 19 mois de travaux et un coût de 60 millions d'euros, la nouvelle verrière du Hall 2 de la gare de Lyon à Paris, achevée depuis plus d'un an, a été inaugurée ce mercredi 26 juin. Seule la galerie des fresques est encore en travaux pour accueillir de nouveaux commerces. Découverte.

Après 19 mois de travaux et un coût de 60 millions d'euros, le nouveau Hall 2 de la gare de Lyon à Paris, qui propose notamment de nouveaux services de restauration, sous une immense verrière, a été inauguré mercredi 26 juin en présence de Guillaume Pepy, président de SNCF, et Rachel Picard, directrice générale de Gares & Connexions.
"Enfin, s'est exclamé devant la presse Guillaume Pepy. Cela faisait longtemps que nous attendions ce moment, après trois ans de travaux ! Nous avons voulu, en effet, conserver l'esprit de la gare de Lyon avec sa lumière, cette transparence et nous avons construit sans détruire."

 

"100 millions de voyageurs par an"
Et de rappeler en chiffres la dimension de cette gare incontournable : "C'est justement la troisième gare parisienne par son trafic -100 millions par an : 35 millions de voyageurs grandes lignes et 70 millions en Ile-de-France. En partent 310 à 340 trains par jour pour les grandes lignes (première gare TGV de France), et 360 trains Transilien".

 

Sous les deux nouvelles verrières Halle A (petite verrière) et Halle B (grande verrière) d'une surface respective de 840 m² et 2.000 m², la circulation des voyageurs s'est faite plus fluide depuis sa livraison il y a près d'un an. "Ils profiteront dès le jeudi 27 juin également d'un écran high Tech d'affichage d'horaire des trains", signale Rachel Picard.

 

Au final, cette lourde restructuration du Hall 2 - imaginée par Arep (Jean-Marie Duthilleul, François Bonnefille, Etienne Tricaud), l'atelier d'architecture de la SNCF- poursuit la tradition des grandes halles métalliques des gares du 19ème siècle qui protègent les voyageurs tout en laissant entrer la lumière naturelle. "Comme la gare de Saint-Lazare en 2012, la gare de Lyon s'adapte aux standards de la gare du XXIème siècle, une gare moderne, spacieuse et lumineuse", assure Rachel Picard.

 

inauguration du hall 2 de la gare de lyon
inauguration du hall 2 de la gare de lyon © S.C. Batiactu
Verrières, nouvelle rampe de liaison et mezzanine
L'aménagement du Hall 2 s'inscrit, en effet, "dans le patrimoine historique en prolongeant les structures existantes, mais dans une écriture et un vocabulaire plus contemporains", poursuit Rachel Picard. La nouvelle rampe de liaison avec le hall 3, et la construction d'une mezzanine ouverte à des commerces, tels sont également les nouveaux "signes de modernité" de la gare.

 

Le défi du chantier réalisé par les équipes de Vinci Construction ? "C'est surtout d'organiser durant deux ans un chantier de cette envergure sur un site occupé et sur des bâtiments en partie classés. Cela impose un mode opératoire et un phasage en cohérence avec l'exploitation de la gare, nous confie Réda Chaffi, directeur de projet, chez Vinci Construction, mandataire des travaux. C'est pourquoi nous avons dû dicter une méthodologie précise, qu'il s'agisse des plages horaires, des nuisances sonores vis-vis du personnel et des voyageurs, des périodes de pointe, notamment les plus redoutables au cours du mois de février et les incontournables contraintes de sécurité."

 

Fiche technique
Programme: Extension du Hall 2 de la gare de Lyon
Maîtrise d'ouvrage: Gares & Connexions
Maîtrise d'oeuvre: Gares & Connexions/ AREP: Jean-Marie Duthilleul, François Bonnefille, Etienne Tricaud, architectes
BET structure: MAP3
Commercialisation: A2C
Entreprise générale: Chantiers Modernes Construction
Budget global: 60 millions d'euros sur fonds propres SNCF
Principaux partenaires:
Charpente métallique: Gagne
Fondations spéciales: Freyssinet
Métallerie: Verre et Métal/ Daufin

 

Découvrez la suite de l'article en page 2 et le diaporama dédié à l'inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon

actionclactionfp

Objectif numéro un ? Conforter les fondations des poteaux

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © SNCF-AREP-Mathieu Lee Vigneau. Architectes: JM Duthilleul, F. Bonnefille, E. Tricaud
Près de 50 compagnons au plus fort du chantier ont donc travaillé jour et nuit ( Ndlr : 3 semaines durant les nuits) en site occupé pour livrer à temps les deux immenses verrières et réaménager l'ensemble des espaces. En détail : " Les travaux ont été rythmés par quatre étapes : Tout d'abord, entre avril et décembre 2010, la galerie des Fresques a été fermée et un ancien bâtiment de 840 m² a été détruit pour créer davantage d'espace sous la future halle", détaille le directeur de projet. Ensuite, la deuxième phase entreprise en août 2010 s'est achevée en février 2011. L'objectif ? " Cela concernait l'aménagement des nouveaux accès entre la salle Méditerranée du sous-sol et la plateforme jaune."

 

"De plus, il y a eu inévitablement dans l'édifice ancien des imprévus qui ont exigé de s'adapter à l'organisation", ajoute Réda Chaffi. L'exemple le plus marquant s'est produit lors de la démolition du plancher bas de la halle 1927 pour créer la 'faille' de 56 m de long sur 8 m de large. Après avoir démoli, durant quatre mois, des structures en béton armé, nous avons découvert que les embases des poteaux métalliques, plus que centenaires, étaient dans un état catastrophique." C'est pourquoi les équipes de Vinci ont réalisé un confortement provisoire par butonnage pour poursuivre les travaux de démolition tout en créant des solutions des renforcements.

 

Dans la foulée, en janvier 2011, est survenue l'étape de l'installation de la verrière de la halle B. Ainsi, 8 à 10 ouvriers et un grutier en 9 mois ont monté 800 panneaux de verre sur la Halle B et 580 sur la petite verrière. Par ailleurs, cette lourde restructuration de la Halle 2 a été l'occasion de rénover la halle existante dont la géométrie et les matériaux n'avaient pas été modifié depuis 1927…

 

Espaces de services haut de gamme
Désormais, elles comportent également un système de brumisation, qui permettra d'abaisser la température de 3 ou 4 degrés lors de fortes chaleurs et d'ensoleillement maximal.

 

Enfin, sur la mezzanine, voit le jour un espace jeu et famille, avec une zone TV (partenaire Gulli), un service de conciergerie, avec prise en charge du courrier, coursier pour Paris et Ile-de-France, réservation de taxi ou de places de théâtre etc. Cette dernière phase entamée au début 2012 et bouclée ce mercredi 25 juin offre désormais un accueil que la SNCF souhaite haut-de-gamme."Désormais, nous sommes concentrés sur les travaux du Hall 3 reconnu pour la galerie des fresques que nous faisons morceau par morceau", conclut Rachel Picard.

 


Découvrez dès la page 3, le diaporama

Vue du Hall 2 de la gare de Lyon

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © S.C.Batiactu
Vue du Hall 2 de la gare de Lyon.

19 mois de travaux

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © SNCF-AREP-Mathieu Lee Vigneau. Architectes: JM Duthilleul, F. Bonnefille, E. Tricaud
19 mois de travaux nécessaires à la rénovation du Hall 2 de la gare de Lyon.

Une rénovation de grande envergure

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © SNCF-AREP-Mathieu Lee Vigneau. Architectes: JM Duthilleul, F. Bonnefille, E. Tricaud
Plus que son envergure, près de 50 compagnons de Vinci au plus fort du chantier, ont donc travaillé jour et nuit en site occupé pour livrer à temps les deux immenses verrières et réaménagé l'ensemble des espaces.

Le Hall 2 tout neuf

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © S.C.Batiactu
A l'intérieur du Hall 2.

19 mètres de hauteur

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © SNCF-AREP-Mathieu Lee Vigneau. Architectes: JM Duthilleul, F. Bonnefille, E. Tricaud
La grande verrière fait 60 m de long, 35 m de large et 19 m de hauteur, pour 2000 m² de surface alors que la verrière et la rénovation de la halle de 1927 : la petite verrière fait 56 m de long, 15 m de large, 12 m de hauteur, et représente une surface de vitrage de 840m².

La mezzanine

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © SNCF-AREP-Mathieu Lee Vigneau.
La dernière nouveauté ? Dans la mezzanine, voit le jour un espace jeu et famille, avec une zone TV (partenaire Gulli), un service de conciergerie, avec prise en charge du courrier, coursier pour Paris et Ile-de-France, réservation de taxi ou de places de théâtre etc.

Au 1er étage

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © SNCF-AREP-Mathieu Lee Vigneau.
Au 1er étage de la mezzanine : restaurants, commerces et services.

Des écrans d'informations

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © S.C.Batiactu
Des écrans d'informations situés dans la mezzanine.

L'espace d'attente

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © S.C.Batiactu
L'espace d'attente.

Espace de services haut de gamme

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © SNCF-AREP-Mathieu Lee Vigneau. Architectes: JM Duthilleul, F. Bonnefille, E. Tricaud
Vue de l'espace de services haut de gamme aménagé par Elior Concessions.

L'ascenseur

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © S.C.Batiactu
L'ascenseur qui relie la mezzanine au Hall 2 de la gare de Lyon.

Un système de brumisation

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © S.C.Batiactu
Désormais, un système de brumisation permettra d'abaisser la température de 3 ou 4 degrés lors de fortes chaleur et d'un ensoleillement maxi.

Une lourdre restructuration

Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon
Inauguration du Hall 2 de la gare de Lyon © S.C.Batiactu
Au final, cette lourde restructuration du Hall 2, imaginée par Arep (Jean-Marie Duthilleul, François Bonnefille) Etienne Tricaud), l'atelier d'architecture de la SNCF, poursuit la tradition des grandes halles métalliques des gares du 19ème siècle qui protègent les voyageurs tout en laissant entrer la lumière naturelle.