DIAPORAMA. Le centre d'art et de danse Éléphant Paname consacre jusqu'au 31 mai 2015 une exposition à la lumière. Des installations interactives spectaculaires ainsi que des œuvres insolites hors-norme ont pris possession de l'hôtel particulier historique qui lui sert d'écrin. Un résultat captivant et hypnotique.

Matérialiser la lumière. Le défi est hautement ambitieux mais pleinement relevé. Avec son exposition "Lumières, - The Play of brilliants", conçue en collaboration avec Light Collective, collectif britannique spécialisée dans les technologies de l'éclairage, le centre d'art et de danse parisien Éléphant Paname réussi le tour de force de rendre visible ce qui est invisible et, pourtant, sert à nous éclairer : la lumière. Elle nous est montrée sous différentes formes à travers des installations interactives spectaculaires ainsi que des œuvres insolites hors-norme d'artistes, architectes, ingénieurs et designers internationaux. Tour à tour, elle se colore, elle éblouit, elle s'estompe, elle rayonne, elle se met en mouvement... De quoi donner un nouveau souffle au bâtiment historique - un magnifique palais Napoleon III - qui sert d'écrin à Éléphant Paname.

Les sens des visiteurs en éveil

L'exposition commence sans préambule par une immersion au cœur de la lumière avec "Light in Water". Imaginée par l'agence d'architecture d'urbanisme et de conception DGT, l'installation donne à voir la lumière à travers un rideau de pluie qui tombe du plafond et vient envelopper les visiteurs. Une œuvre interactive qui donne le ton de toute l'exposition car, durant toute la ballade, les sens sont sans cesse stimulés. C'est notamment le cas avec "Disco Disco", prototype de luminaire élaboré par l'agence anglaise Haberdashery réagissant aux sons émis (voir en pages suivantes) ou encore Black Box Cosmos, installation du Français Laurent Fort, qui évolue en fonction des mouvements d'air dans la pièce (voir en pages suivantes).

 

Les visiteurs se perdent, s'évadent, jouent avec la lumière... Des réactions parfaitement en phase avec "the play of brilliants", la notion développée par Richard Kelly selon laquelle la lumière à un pouvoir spirituel de distraction.

Petit avant-goût de l'exposition en pages suivantes...

Exposition "Lumières, -The Play of brilliants"

 

Jusqu'au 31 mai 2015
Éléphant Paname
10 rue Volney
75002 Paris
Plus de renseignements sur le : www.elephantpaname.com
actionclactionfp