Pour économiser l'énergie, il faut utiliser la chaleur naturelle l'hiver afin d'optimiser sa consommation de chauffage. Et, l'été, protéger sa maison des rayons du soleil aux heures les plus chaudes, tout en ventilant la nuit pour faire baisser la température. Une fois ce constat posé, il n'est pas toujours facile d'appliquer ces règles lorsque l'on est absent de chez soi la journée.

 

C'est là qu'intervient la domotique, la technologie qui permet de faire communiquer les objets entre eux, pour donner des fenêtres connectées.

 

Une solution innovante : Velux, en association avec Netatmo, a conçu une solution complexe qui répond à ce problème : Velux Active.

 

Un capteur de température extérieure et un capteur d'ensoleillement évaluent les conditions climatiques, tandis qu'une centrale intérieure intègre les habitudes des membres de la famille. L'ensemble contrôle les ouvertures (fenêtres, stores, volets, etc.) pour optimiser les apports lumineux et la ventilation du logement. Même principe lorsque le taux de CO2 augmente, nous explique-t-on chez Velux : "la fenêtre s'entrouvre juste assez pour ventiler la pièce et rétablir une bonne qualité de l'air intérieur".
actioncl