L'association d'une pompe à chaleur et d'un plancher chauffant-rafraîchissant basse température est une solution intéressante pour les maisons individuelles. Les organisations professionnelles représentant ces deux systèmes distincts, Afpac et Cochebat, se rapprochent donc en annonçant une adhésion croisée.

"La combinaison de deux solutions techniques différentes entraîne, mécaniquement, le rapprochement des deux organisations professionnelles qui les représentent". Cette loi, qui n'en est pas vraiment une, se vérifie pourtant : l'Association française pour les pompes à chaleur (Afpac) et le syndicat national des fabricants de composants et de systèmes intégrés de chauffage, rafraîchissement et sanitaires (Cochebat) ont entrepris de proposer une adhésion croisée entre les deux organismes. "La pompe à chaleur associée à un plancher chauffant-rafraîchissant basse température est l'association générateur-émetteur privilégiée pour la maison individuelle", annoncent-ils ensemble.

 

Thierry Nille, le président de l'Afpac, se félicite de l'accueil de Cochebat "qui permet d'enrichir la représentativité de [la] filière". Et Thierry Bédard, son homologue du syndicat des fabricants de chauffage, déclare : "Depuis des années, je suis convaincu que nos filières sont complémentaires dans le cadre de l'évolution des modes de chauffage que suggèrent la réglementation et l'attente des consommateurs". Des membres de l'Afpac participeront à l'avenir, aux groupes de travail du Cochebat et réciproquement.
actionclactionfp