Autre particularité : le terrain est bordé sur sa plus grande longueur de voies de chemins de fer -TGV, TER, trains de marchandises-, sources de bruit et d'ondes magnétiques.

 

Dans ce contexte, les porteurs du projet ont alors pris le pari de jouer avec l'univers du train. "Un auvent de la cour d'école a été dessiné comme un quai de gare, les circulations intérieures ont été imaginées comme des galeries cadrant sur les rails et enfin la distribution des vestiaires du gymnase a été pensée comme un wagon de train rapide avec son long vitrage filant", développe Jan Richter.

 

actioncl