MICRO-TROTTOIR. Alors que l'annonce officielle de la ville organisatrice des Jeux olympiques en 2024 mais aussi en 2028 sera faite ce mercredi à 20 heures, les personnalités de la construction, de l'architecture, de l'immobilier, des collectivités, du Comité de candidature expriment pour Batiactu leurs attentes. Découvrez toute la semaine plusieurs sujets consacrés à l'événement.

Paris entrevoit le bout du tunnel. Sauf un improbable retournement de situation, les membres du Comité international olympique (CIO) réunis en session devraient entériner ce mercredi 13 septembre 2017, à 20 heures, heure française, l'accord tripartite qui ne fait plus aucun doute. En juillet, 2017, le CIO avait validé cette double attribution, c'est-à-dire Paris pour 2024 et Los Angeles pour 2028. Cette dernière a déjà été ville hôte en 1932 et 1984.

 

Après trois douloureux échecs, en 1992, 2008 et le dernier en 2012 face à Londres, Paris où Pierre de Coubertin a fondé le CIO et fait renaître les JO va connaître le goût de la victoire, et ce pour la troisième fois, après 1900 et 1924. Depuis plus de deux ans et l'officialisation de la candidature parisienne, le 23 juin 2015, les engagements de la candidature de Paris 2024 ont toujours été clair : 2024 ou rien.

 

Paris 2024 : les perspectives des futurs sites de la candidature de Paris 2024
Paris 2024 : les perspectives des futurs sites de la candidature de Paris 2024 © Paris 2024-ph.guignard@air-images.net-Populous-Luxigon

"Une victoire, une très grande victoire", Thierry Rey, et conseiller spécial du Comité de candidature de Paris 2024

 

"C'est une victoire, c'est une grande victoire. Il faut être fier de nous, nous avons bossé comme des malades et avons été soutenu par la population à plus de 70 % tout de suite, commentait Thierry Rey, l'ancien judoka et conseiller spécial du Comité de candidature de Paris 2024, au cours d'un colloque organisé, le 5 septembre 2017, par l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS). Rappelons que les valeurs de la France dans le monde veulent dire quelque chose et rejoignent les valeurs olympiques. Il faut donc en profiter absolument pour recevoir le monde entier. Allons-y et soyons tous derrière cette organisation !"

 

Autre satisfaction : les professionnels du BTP sont d'ores-et-déjà conscients des impacts que les JO à Paris pourront engendrer alors même que le Gouvernement Philippe a annoncé en juillet 2017 une "pause" dans les grands projets de transport. Nous avons interrogé, ces jours-ci, professionnels de la construction, de l'architecture, de l'immobilier, des collectivités et du Comité de candidature pour mieux comprendre leurs attentes.

 

Découvrez dès la page 2, le "micro-trottoir", des personnalités de la construction et des collectivités.

actionclactionfp