Sur Iter, ce sont au total 39 bâtiments industriels, destinés à la recherche scientifique et à la future production d'électricité, qui seront à terme construits sur un immense terrain de 180 hectares, à proximité du centre du Commissariat à l'Energie Atomique (CEA). Parmi eux, l'incontournable Tokamak, l'incontournable chambre torique de confinement magnétique destinée à l'étude des plasmas et notamment à la production d'énergie par fusion nucléaire. Les premières réactions fusion thermonucléaire devraient avoir lieu en 2025.
actioncl