Après une évolution importante de son métier et à l'approche de la fin de son bail, l'imprimerie Vallière mène une réflexion sur son infrastructure et décide de se lancer dans un projet de nouvelle implantation à Miramas (13) dont le nouveau bâtiment correspond à sa démarche éco-responsable.

L'imprimerie Vallière souhaite s'agrandir et à l'approche de la fin de son bail, souhaite intégrer les principes de durabilité dans la construction, l'aménagement et la gestion de son nouveau bâtiment, d'une surface de 765 m2, qui lui permettront de s'afficher définitivement comme une entreprise responsable. Pour ce faire, elle fait appel à la société Ocre, spécialisée dans l'assistance à maître d'ouvrage pour les bâtiments et la construction écodurable.
Ocre décide tout d'abord d'apporter des réponses en fonction des spécificités régionales. Ainsi, face au mistral, aucunes ouvertures au nord mais des coupe-vent végétalisés. Il faudra aussi tirer profit au maximum du soleil grâce à des surfaces vitrées au sud (apport énergétique passif, éclairage naturel et énergies renouvelables), très présent dans cette région, mais tout en s'en protégeant. Sur le climat en général, Ocre propose d'adoucir les effets de la chaleur et de la sécheresse par des puits provençaux en terre cuite, de développer les espaces verts, et de réduire les gaz a effet se serre, tant lors de la construction (bilan carbone compensé) que sur la vie du bâtiment. Enfin, concernant les ressources en eau, la société annonce une économie dans son usage, en réutilisant l'eau de pluie, émousseur, robinetteries à double détente et en absorbant sur le terrain toutes les eaux avec, par exemple, des parkings végétalisés et des bassins de rétention.

 

Bien-être des salariés
De plus, et toujours dans le souci d'une démarche éco-responsable, Ocre souhaite apporter des réponses aux contraintes liées au métier d'imprimeur. Ainsi, pour absorber les bruits de machines, de la ouate de cellulose est proposée sur 15 cm d'épaisseur, et contre la multiplication des déplacements dans l'entreprise, une conception intérieure des plans a été réalisée après une étude de l'activité et en concertation avec les salariés. Ces derniers auront dorénavant une salle de détente, une terrasse et un jardin. L'amélioration de la qualité de l'air avec une ventilation double flux, des matériaux sains et une réduction des colles et produits chimiques est également un point important et abordé par le spécialiste des constructions écodurables. Ce dernier a également eu une idée originale concernant la décoration murale, en la recouvrant avec des exemples de la production de l'imprimerie et des maquettistes.
Concernant la production d'énergie, elle se fera par la réalisation d'une toiture entièrement recouvertes de panneaux photovoltaïques, qui permettra une production électrique annuelle de 150.000 kW/h et les déchets papier de l'activité alimenteront une chaudière papier pour les besoins en chauffage.
Enfin, le bois sera également très présent avec son utilisation pour la structure et les parois extérieures.

 

Fiche de l'imprimerie
Surface : 1.000 m2 de plancher
Début des travaux : mars 2011
Fin du gros œuvre : juillet 2011
Livraison : novembre 2011
actionclactionfp