Les acteurs de la mesure de perméabilité à l'air ont augmenté de 79% en 2012, mais ce chiffre reste bien en-deçà des besoins d'opérateurs nécessaires découlant de l'application généralisée de la RT 2012 depuis le 1er janvier 2013.

Les derniers chiffres communiqués par Qualibat font état d'une forte augmentation du nombre d'entreprises qualifiées (+72%) et d'opérateurs autorisés (+79%) dans le domaine de la perméabilité à l'air. En 2011, l'on dénombrait 251 entreprises et 320 opérateurs. En deux ans, ces chiffres ont même plus que triplé, puisqu'ils s'élevaient respectivement à 178 et 140 à fin 2010.

 

Cependant, Qualibat - qui a mis en place un référentiel définissant les exigences de mesure de perméabilité à l'air et qui délivre la qualification 8711 aux entreprises - estime que ces résultats sont "légèrement en-deçà des objectifs qu'il s'était fixé il y a un an". En effet, l'organisme escomptait quelque 500 entreprises qualifiées avec 600 opérateurs autorisés au 1er janvier 2013. En cause ? Des cessations d'activité, des disparitions d'entreprises et aussi des passages en commissions qui augmentent d'année en année. Ce qui indique, selon Qualibat, que "les compétences ne sont pas toujours présentes chez les demandeurs". Avec la RT 2012, Qualibat estimait à environ 800 le nombre d'opérateurs autorisés, alors que les besoins théoriques avaient été évalués entre 2.000 et 3.000.

 

La rénovation également visée
Les entreprises qualifiées sont concentrées dans quatre régions : Rhône-Alpes (59) ; Pays-de-la-Loire (45) ; Bretagne (40) ; Aquitaine (33). L'Ile-de-France n'occupe que la 7e place avec 23 entreprises qualifiées. Du côté du nombre d'opérateurs, la région parisienne arrive à la 3e place (60) derrière Rhône-Alpes et Bretagne avec chacune 62 mesureurs recensés.

 

L'activité de mesure de perméabilité de l'air représente un chiffre d'affaires de 12.9 M€ en 2012, contre 6.8 M€ un an plus tôt (+90%). Enfin, Qualibat estime que la rénovation énergétique des bâtiments est un marché à fort potentiel pour la mesure de perméabilité à l'air, même si à ce jour aucune réglementation obligatoire ne régit ce marché.
actionclactionfp