ENGAGEMENT. Action logement et sa filiale dédiée in'li viennent de se fixer l'objectif de construire 80.000 logements intermédiaires en Île-de-France d'ici 2025.

Action logement, via sa filiale in'li créée en octobre 2017 dédiée au logement intermédiaire, vient de se fixer comme objectif de construire 80.000 logements de ce type d'ici 2025, en Île-de-France. "L'objectif d'Action Logement est de permettre aux salariés d'entreprises de se loger pour favoriser le lien emploi-logement, faciliter la mobilité professionnelle et participer au renforcement de l'attractivité des territoires", précise un communiqué de presse de l'organisation daté du 23 janvier 2018.

 

Action logement priorise les zones tendues, A bis et A, "où le niveau des loyers libres ne permet pas l'accès au logement privé pour un grand nombre de salariés". "Les salariés des classes moyennes et les jeunes actifs ont donc de plus en plus de mal à se loger dans Paris comme en première couronne et sont mécaniquement éloignés de leur lieu de travail, devant subir des temps de transports de plus en plus longs (68 minutes en moyenne en Île-de-France)." Cet investissement est évalué à 18 milliards d'euros, financés par les fonds propres d'in'li, le soutien du groupe ainsi que par des financements extérieurs.

 

Un "projet unique en son genre"

 

"Pour financer cette nouvelle production sur fonds propres, in'li mettra progressivement en vente ses logements et les proposera à ses locataires. In'li souhaite ainsi favoriser le parcours résidentiel de ces derniers en leur permettant de devenir propriétaire du logement qu'ils occupent", est-il également affirmé.

 

Benoist Apparu, président du directoire d'in'li, considère que "ce projet est unique en son genre car il nous incite à innover en permanence tant sur les services proposés aux locataires, que sur les évolutions de nos métiers à la fois pour réinventer notre modèle et pour accélérer l'accès à notre offre destinée aux salariés des classes moyennes et aux jeunes actifs. Il répond à un besoin social criant qui va changer la vie de nombreux salariés franciliens".
actionclactionfp