Et si le baron Haussmann devait à nouveau transformer Paris aujourd'hui, comment s'y prendrait-il ? Une vingtaine d'étudiants en architecture ont tenté de répondre à cette question, en seulement 48 heures, au cours d'un hackathon organisé dans le cadre de l'exposition "Paris Haussmann, modèle de ville" du Pavillon de l'Arsenal.

De jeunes architectes en fin de cursus pourraient-ils enfiler le costume d'un baron Haussmann du 21e siècle et imaginer la capitale de demain ? Et comment feraient-ils pour relever le défi en deux jours ? C'est pourtant bien le délai que leur ont laissé les organisateurs du hackathon "Haussmann 2.0, 48 heures pour révolutionner Paris", organisé en marge de l'exposition du Pavillon de l'Arsenal.

 

Hackathon
Hackathon © Haussmann 2.0

 

En tout, 17 étudiant(e)s d'écoles nationales supérieures d'architecture ont été sélectionné(e)s pour participer à cet exercice intellectuel consistant à modéliser en 3D la structure même de la ville, grâce au jeu vidéo The Architect d'Enodo Games. Ils se sont tous intéressé aux différents aspects que sont la durabilité, la mobilité, les facteurs sociétaux présents et à venir ou encore les usages. Leurs idées font la part belle au spectaculaire, avec des ponts habités, des structures suspendues au-dessus du musée du Louvre ou une tour Eiffel transformée en île verdoyante. Cinq aires de jeu ont été réparties, tout au long du cours de la Seine, en partant de Morland (le quartier du Pavillon de l'Arsenal) pour arriver à la tour Eiffel, en passant par l'île de la Cité, le Louvre et l'ensemble Petit et Grand Palais.

 

L'événement, soutenu par Schneider Electric et Autodesk, aura permis de révéler l'imagination des architectes et urbanistes en herbe et, qui sait, de faire naître la vocation d'un futur héritier du baron Haussmann ?

 

actionclactionfp