Au premier semestre 2005, la société foncière a dégagé un bénéfice net de 621 millions d’euros contre 350 millions un an plus tôt, selon les nouvelles normes comptables IFRS.

La hausse du résultat net s'explique par l'application des nouvelles règles comptables sur la valorisation d'actifs et de passifs, a expliqué jeudi le directeur général du groupe Guillaume Poitrinal.
L'objectif d'une baisse du résultat net récurrent par action limitée à 15% «devrait être atteint», a indiqué le groupe.

Les loyers nets s'inscrivent en recul de 13,3% à 203 millions d'euros, contre 235 millions d'euros. Ce recul s'explique par la cession de l'immeuble «Coeur Défense» et par la politique de distribution des dividendes, a expliqué le groupe.
A périmètre comparable, les loyers nets sont en hausse de 7,9%.
Les loyers des centres commerciaux ont progressé de 14,3% à 97 millions d'euros, contre 85 millions d'euros un an plus tôt (+9,3% à périmètre constant). Unibail possède notamment les centres commerciaux du Forum des Halles, Les Quatre Temps, Carré Sénart et Vélizy 2 qu'il est en train de rénover...
Unibail va développer un ensemble d'immobilier de bureaux et de commerces à Levallois (Hauts-de-Seine) à livrer avant 2010. Le groupe a par ailleurs racheté le centre commercial de Rennes Alma en partenariat avec Bail Investissement.
Les loyers des bureaux ont enregistré une baisse de 37,1% à 75 millions d'euros contre 119 millions d'euros (+9,1% à périmètre comparable). Unibail prépare la rénovation du CNIT à la Défense pour 2008, a précisé Guillaume Poitrinal.
Un premier bail a également été signé en juin au sein de l'ensemble "Capital 8", vaste ensemble de bureaux (62.650 m2) situé dans le VIIIeme arrondissement de Paris.
Le patrimoine du groupe est évalué à 8 milliards d'euros. Unibail dispose actuellement de 450.000 mètres carrés en projets, dont 350.000 mètres carrés qui concernent des locaux commerciaux.
L'acquisition en mars dernier du groupe Exposium, organisateur de salons devrait contribuer positivement pour 40 millions d'euros au résultat opérationnel en 2006, a encore précisé Guillaume Poitrinal, qui a estimé jeudi que le marché de l'immobilier d'entreprise était en «bonne santé».
actionclactionfp