Reportage. Un entrepôt au coeur du XVIIIème arrondissement de Paris a, en à peine un an, cédé sa place à un ensemble de logements modernes et responsables, baptisé Les Ateliers Letort. Pour autant, la réalisation ne fait pas table rase du passé.

Quartier en pleine mutation, le XVIIIème arrondissement n'a de cesse de faire sa mue. Arrivée du tramway, ouverture de La Recyclerie, un bar et espace multiculturel installé dans une ancienne gare... et depuis peu, derrière une imposante porte ancienne rue Letort, un ancien entrepôt c'est vu changé en logements flambants neuf. Résultat, 11 lots de 50 à 110m2, répartis sur deux niveaux ont éclos sur pas moins de 580 m2.

 

Un ambitieux cahier des charges

 

Pour ce projet, il s'agissait de conserver le gabarit originel du bâtiment existant, tout en l'optimisant. Mais aussi d'appliquer les recommandations du Label BEE (Bâtiment Energie Environnement). Label qui attache une importance toute particulière à l'isolation des bâtiments, en en fixant les limites de consommation annuelle. Il fallait donc tabler sur un environnement performant et responsable. D'où une coopération avec le bureau d'étude PRESTATERRE et un acousticien, LASA.

 

Dans cette perspective, une réflexion a également été menée sur le choix des matériaux. "Nous avons fait en sorte que la qualité soit au rendez-vous et soit le plus responsable possible", explique Nicolas Delevaux, architecte et président de NDCG Architectes et Environnement, cabinet en charge du projet. En témoigne l'installation de spots LED, de parquets massifs en bois replanté etc.
Une démarche avec tout de même ses limites, puisque dépendante également des futurs choix des propriétaires, qui ne décideront pas nécessairement de poursuivre dans cette direction. D'où l'importance de "renseigner les clients quant aux bonnes pratiques à adopter", précise Nicolas Delevaux.

 

Une touche indus' en écho

 

Côté apparence, le projet a été conçu dans les volumes existants. "La charpente en acier a été conservée et renforcée, elle apporte un style industrielle et permet de garder une trace du passé", détaille Nicolas Delevaux. Un espace rénové, moderne, mais qui rend hommage à l'histoire industrielle du lieu en la réinterprétant. Découvrez la suite en pages suivantes.
actionclactionfp