CARNET. La fédération des ascenseurs a désigné son nouveau président. Son comité directeur a nommé Guillaume Fournier Favre à sa tête.

Réunie en assemblée générale le 4 avril 2018, le comité directeur de la fédération des ascenseurs a nommé au poste de président, le directeur général de Kone France, Guillaume Fournier Favre. Il remplace Pierre Hardouin, dont le mandat était placé sous le signe de la "mobilité verticale au service de la ville de demain", indique un
communiqué de presse daté du 10 avril 2018.

 

Guillaume Fournier Favre est diplômé de l'École Nationale de ponts et chaussés et de l'Insead. Âgé de 46 ans, le nouveau président de la fédération des ascenseurs a débuté sa carrière chez PricewaterhouseCoopers avant d'intégrer le secteur énergétique. Il a notamment été directeur général chez Johnson Controls et Carrier. En 2013, Guillaume Fournier Favre rejoint Kone France en tant que directeur des opérations province. Ce dernier prend ensuite la tête des opérations Île-de-France et de l'activité "équipements neufs", avant d'être nommé directeur général du groupe en décembre 2017. Depuis cette date, il est également membre du comité directeur de la Fédération des ascenseurs.

 

13.000 ascenseurs neufs installés en 2017

 

Le nouveau président a réagi après sa nomination : "Notre profession est étroitement liée à l'aménagement et à l'avenir des villes, et nous sommes aussi un acteur engagé à la fois sur la mobilité innovante, en matière de sécurité, d'accessibilité et d'économie d'énergie, et dans le "bien vieillir" pour répondre aux besoins en équipement des seniors et leur maintien à domicile". Il précise aussi que "cet engagement va continuer d'être au cœur des actions de la fédération, tout en permettant aux professionnels de s'adapter aux évolutions et à la transition numérique au cours des trois prochaines années."

 

La fédération représente "90 % du secteur de la mobilité verticale et regroupe plus de 130 entreprises composées de PME et groupe réparties sur l'ensemble du territoire". Elle donne également quelques chiffres clés : en 2017, plus de 13.000 ascenseurs neufs ont été installés, soit 7,7 % du parc français qui en compte 570.000. La moitié d'entre eux ont d'ailleurs plus de 25 ans. Les trois quarts des français estiment nécessaire d'installer un ascenseur dans les immeubles neufs d'au moins quatre étages.

actionclactionfp