L'appel d'offre pour la réalisation de travaux d'élargissement, lancé par les Autoroutes du Sud de la France et portant sur 17 km de l'A63 dans les Landes (40), a été remporté par le groupe NGE.

Le groupe de BTP NGE a remporté l'appel d'offre lancé par les Autoroutes du Sud de la France (ASF) pour les travaux d'élargissement à 2x3 voies de la section 8 de l'A63 pour un montant de 118,5 millions d'euros, indique l'entreprise de BTP dans un communiqué daté du 11 janvier.

 

"Nous sommes très fiers d'avoir remporté cet appel d'offre qui conforte encore un peu plus la position du groupe NGE comme acteur incontournable du secteur des travaux publics en France. Le plan de relance autoroutier, signé en septembre 2015 par le Gouvernement, a incontestablement enclenché une nouvelle dynamique pour tout le secteur des TP, en favorisant la création d'emplois par les entreprises de taille intermédiaire ; NGE ne peut que s'en réjouir", a déclaré Joël Rousseau, Président du Conseil stratégique du groupe NGE.

 

Concrètement, le chantier d'élargissement de l'A63, qui prévoit la réalisation d'une troisième voie par l'extérieur entre Bénesse-Maremne et Saint-Geours-de-Maremne, est un chantier multimétiers "qui va permettre au groupe NGE de déployer tout son savoir-faire, en mobilisant plusieurs de ses filiales comme Guintoli (mandataire), Agilis, EHTP, NGE Génie Civil et Siorat", précise le groupe.

 

Différents types de travaux vont se succéder entre le 30 janvier prochain, date du début des travaux, et la fin de l'année 2019, date estimée de la fin du chantier : terrassement, ouvrages d'art, assainissement, reprises de chaussées, équipements, signalisations et soutènements.
actionclactionfp