CHANTIER. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les équipes de la RATP ont piloté une opération de ripage de la dalle de couverture de la future gare d'Arcueil-Cachan, "l'une des seize premières de la ligne 15 Sud à être construite". Cet ouvrage, appelé "pont-dalle", de près 3.000 tonnes, vient ainsi remplacer une section complète de voies et de quais du RER B.

Un chantier spectaculaire qui marque la concrétisation des travaux de l'une des seize premières gares du Grand Paris Express. A Arcueil-Cachan au pied du talus situé rue de la Coopérative, les travaux de ripage de la dalle de couverture de la future gare du Grand Paris ont démarré ce 2 novembre à 2h18. Huit heures après, l'ouvrage, appelé "pont-dalle" d'un poids conséquent de 3.000 tonnes s'est déplacé sur 26 mètres pour venir s'insérer "au millimètre près" dans l'alignement des voies et des quais du RER B. La gare souterraine et ses accès en rez-de-chaussée imaginés par l'architecte Jean-Pierre Vaysse de l'agence Ar-Thème Associés seront aménagés en dessous de la dalle de couverture.

 

Ripage de la dalle le 2 novembre 2017 de la gare d\'Arcueil-Cachan du Grand Paris Express
Ripage de la dalle le 2 novembre 2017 de la gare d'Arcueil-Cachan du Grand Paris Express © RATP

L'interruption totale des circulations du RER B

 

"Ces travaux de ripage confiés à Sogea Travaux publics Ile-de-France, filiale de Vinci Construction et Freyssinet, filiale de Soletanche Freyssinet, et enfin réalisés sous maîtrise d'ouvrage RATP, ont nécessité l'interruption totale des circulations du RER B entre les gares de Laplace et de Bourg-la-Reine du 1er au 5 novembre inclus, en tirant profit des vacances scolaires", nous explique ce jeudi matin, Claire-Hélène Coux, directrice déléguée de la Maîtrise d'ouvrage des projets de la RATP. Il s'agit d'une opération de 23 millions d'euros financée par la Société du Grand Paris (SGP).

Découvrez l'interview vidéo de Joao-Filipe Pereira, responsable Centre de profit de Sogea Travaux Publics Ile-de-France.

actionclactionfp